À quoi sert votre site internet ? Sa réelle utilité…

À quoi sert votre site internet ? Sa réelle utilité…

Quelle est l’utilité de votre site internet ? Avant de vous lancer dans la création de votre site web, il faut imaginer comment votre site internet va venir s’insérer dans la politique de communication ou de ventes de votre entreprise. 

Dans le cas contraire, il y a très peu de chance que votre site web vous apporte satisfaction. À quoi sert votre site web ? Pour gagner en visibilité. Oui, mais encore…

SOMMAIRE. L’utilité d’un site internet

Avant propos

Suivant l’utilité de votre site internet (besoin de visibilité, amélioration de la notoriété, collecte de données, vente en ligne…), vous devrez choisir un type de sites ou plusieurs.

Le type de site à adopter est en fonction de son objectif et du public visé.

Pourquoi ? C’est uniquement en connaissant votre public que vous pourrez mettre en place toutes les composantes d’un site internet d’une manière optimale :

utilité site internet

Si vous faites appel à un freelance ou à une agence web, le chef de projet vous auditera afin de déterminer l’objectif premier de votre projet et ses objectifs secondaires, la ou les cibles à atteindre, les objectifs liés à la perception de la marque, la nature du contenu du site, les spécificités techniques et la stratégie de communication.

Donc ce travail préliminaire vous incombera de toute manière.
C’est votre business et personne d’autre ne pourra savoir mieux que vous ce que vous voulez réellement.

Dans ce cours, je vais aborder deux notions importantes :

a quoi sert un site internet

Les objectifs d’un site internet

⇒ L’utilité d’un site internet >> Pour quel objectif de conversion ?

Désolé de me répéter.
« Avant de vous lancer dans la création de votre site web, il faut imaginer comment votre site va venir s’insérer dans la politique de communication ou de ventes de votre entreprise. »

Lorsque vous avez élaboré votre business modèle, votre plan d’affaires (tiens donc !) vous vous êtes fixé des objectifs, des stratégies de développement.
Votre site doit donc s’inscrire dans la stratégie de votre entreprise et de sa mission.

Petite anecdote.

utilité site web

Il y a quelques jours, un formateur avec un objectif de chiffre d’affaires me contacte pour que je l’aide à améliorer son site et y intégrer un LMS.

Son idée est bonne, mais…
– Avait-il travaillé sur son positionnement, son marketing mix ? Non
– Avait-il un objectif bien précis pour gagner en visibilité ? Non
– Avait-il une idée de l’utilité réelle de son site web ? Non

C’était un peu comme si cette personne avait l’intention de se payer une maison sans fondation, sur un terrain sismique. Plutôt risqué comme situation… Vous ne trouvez pas ?

Revenons à nos moutons. Un site web peut cumuler plusieurs objectifs correspondant généralement à des objectifs économiques.
Quel que soit l’objectif visé, il doit être formulé par une offre attrayante.

objectif de conversion

Le but étant que votre visiteur fasse l’action souhaitée :

Les principaux objectifs d’un site internet

Vous vous en doutez, le premier objectif de tout site internet est de se faire connaître, d’augmenter sa notoriété.

Afin de maintenir votre marque dans l’esprit du consommateur, l’objectif de votre site web sera donc de donner une bonne raison à vos visiteurs de rester ou de revenir sur votre site.

Comment ?
En proposant du contenu utile lié aux centres d’intérêts de vos clients, du contenu pratique lié à vos produits, des services en ligne pour les mettre en avant… Les objectifs de votre site peuvent être de quatre natures différentes : Informer, conquérir, vendre, fidéliser.

1 – Informer

>> Objectif : Présentation d’information institutionnelle

La fonction de la communication institutionnelle d’un site vise principalement à faire connaître l’entreprise et ses activités plutôt qu’à promouvoir directement ses produits ou services. Cet objectif est l’objectif principal d’un site « vitrine ».
Cette fonction est de plus en plus utilisée et on la retrouve quasiment sur tous les types de sites.

>> Objectif : Présentation des produits et/ou services

Cette fonction est présente sur tous les sites à vocation commerciale.
Même si cette fonction n’est pas une étape vers la vente en ligne, elle permet à toutes les entreprises de faire connaître leurs produits et services. Le consommateur peut donc choisir avant l’acte d’achat (en ligne ou hors ligne).

2 – Conquérir

>> Objectif : réalisation d’espace d’échanges

Cette fonction vise à interagir avec les visiteurs afin de mieux cerner leurs attentes.
Quel que soit le procédé utilisé (commentaires, chat, forum, livre d’or, questionnaires en ligne, emails, tél.), cette fonction permet aux consommateurs de s’exprimer sur le site en lui-même ou sur les produits/services de l’entreprise.

>> Objectif : réalisation d’une base de données de prospects

Cette fonction a une vocation purement commerciale.
L’objectif étant de collecter des informations sur les prospects afin de leur vendre des produits ou services via l’emailing.

3 – Vendre

>> Objectif : vendre des produits/services 100% en ligne

Cette fonction doit être précédée bien entendu de la fonction de présentation des produits et services. La vente en ligne est le cœur de l’activité des sites e-commerces.
Pour une entreprise 100% Internet, ce sera l’objectif principal qui assurera la pérennité de l’entreprise

>> Objectif : vendre par Internet, nouveau canal de vente

Pour les entreprises qui ont une activité hors ligne (ex : un formateur en présentiel), la vente en ligne peut répondre à d’autres objectifs :     

  • Augmentation des ventes en accédant à de nouveaux marchés (extension géographique : aborder des marchés étrangers, passer d’un marché local à un marché national)
  • Diminution des coûts de transaction (facturation, zéro papier, …)
  • Nouveau mode de commande : accès à la vente à distance

La vente en ligne n’est qu’un aspect de la rentabilité potentielle d’un site.

>> Objectif : obtenir des revenus publicitaires

La vente d’espace publicitaire est adaptée uniquement aux sites ayant déjà un fort trafic. L’objectif de conversion de la page web peut être fortement compromis si celle-ci est bourrée de liens ou bannières publicitaires.

>> Objectif : recommandation de produits d’affiliation

Il est difficile de bâtir toute sa stratégie de ventes uniquement en proposant des produits et services d’affiliation.
Les produits d’affiliation complémentaires aux vôtres sont un excellent moyen pour obtenir un complément de revenu. Point final…

4 – Fidéliser

>> Objectif : Créer de la valeur

Cette fonction vise à valoriser le produit ou le service à vendre. Nous pouvons distinguer plusieurs voies de valorisation :

1) Contenu éditorial pertinent

En proposant de l’information utile et liée directement à
l’activité ou aux produits de l’entreprise, l’offre gagne en valeur, car elle est partagée (savoir donner pour recevoir…).

2) Cadeaux aux prospects/clients

Qui n’aime pas recevoir des cadeaux ? En proposant des cadeaux qui correspondent aux besoins et aux envies des prospects/clients, une relation de confiance se mettra en place.

3) Une offre complète

Pour fidéliser une clientèle, il est judicieux d’élargir son offre avec des mises à jour du produit, des services associés, des  produits complémentaires.

>> Objectif : mise en place d’un support client

La fonction d’un support client permet de traiter les problèmes liés à l’après-vente. Ce support peut être réalisé via des pages web (FAQ, documentation technique…)
La fidélisation passe avant tout par un suivi client réussi : assistance, conseils.

⇒ Chaque objectif doit être mesuré

Vous remarquez que votre site web doit combiner plusieurs de ces objectifs :

a quoi sert un site internet

L’ensemble de ces objectifs principaux (informer, conquérir, vendre, fidéliser) peut être implanté sur un seul et même site web ou sur différents sites.

Nous verrons dans la suite de ce guide qu’il est parfois (souvent) préférable d’utiliser plusieurs sites web ayant chacun un objectif principal complémentaire aux autres. Ceci dans l’unique but d’améliorer l’objectif de conversion visé.

Ce choix se fera en fonction :

  • de votre stratégie marketing ;
  • De l’utilité globale de votre ou de vos sites web ;
  • Du type de sites que vous souhaitez mettre en ligne.

Nous avons vu que le but est que le visiteur fasse l’action souhaitée. Pour atteindre ce but efficacement, une page web doit avoir un objectif principal qui prédomine face aux autres.

a quoi sert un site internet

Cette notion est importante, car bien souvent, lorsque l’on atterrit sur une page web, nous avons une multitude de choix de navigation.
En optant pour un objectif prédominant face aux autres objectifs de la page, il est bien plus efficace de le mesurer et de le chiffrer.

À quoi va servir votre site internet ?  

⇒ Quelle est votre stratégie marketing ?

Normalement, si vous souhaitez créer un site web, c’est que vous avez une idée en termes d’utilité.

Internet peut vous intéresser parce que vous avez un nouveau concept pour le web, un produit ou un service à vendre qui répond aux besoins de l’internaute ou encore vous avez une activité hors ligne et vous recherchez des possibilités de développement en France ou à l’étranger.
Ou, tout simplement, vous souhaitez améliorer votre communication avec vos clients en créant un site web.

Vous vous êtes donc interrogé sur les composantes de votre marketing :

  • Quels produits ou/et services ?
  • Pour quelle(s) clientèle(s) ?
  • Quels avantages concurrentiels ?
  • Etc.

Pour une petite entreprise, il existe trois stratégies de base qui impliquent la réalisation d’un site web.

1 – La stratégie de l’avantage numérique

Vous avez choisi Internet pour vendre vos produits et services.
En général cette solution mono-canal convient parfaitement pour la vente de produits à fort contenu en information (ebooks, formations en ligne, logiciels, échanges en ligne, …).

Exemple. Vous avez choisi de devenir un formateur coach 100% en ligne

2 – La stratégie de la communication communautaire

Vous avez choisi de créer un site à fort contenu pour attirer et fidéliser un grand nombre d’internautes : blogs, forums, échanges et événements en ligne…

Exemple. Vous avez choisi d’offrir beaucoup de valeurs à votre clientèle cible.

3 – La stratégie du canal complémentaire

Vous avez choisi d’utiliser Internet pour développer vos ventes et renforcer votre positionnement.
Dans ce cas, votre site internet doit à la fois compléter votre réseau de distribution actuel et approfondir vos relations avec votre clientèle.

Exemple. Vous êtes un formateur en présentiel et vous décidez de faire du blended-learning.

⇒ Quelle est l’utilité globale de votre site internet ?

Cette utilité globale va représenter à quoi va servir votre site web pour vos utilisateurs.

marketing bienveillant

Définir l’utilité globale d’un site se résume à répondre à cette question : Qu’est-ce que vous souhaitez offrir à vos Internautes ?

Le contenu de votre site devra répondre à un besoin de l’internaute en fonction de son utilité globale. Toute la construction de votre site doit être pensée en fonction de son utilité globale.

En y réfléchissant, vous pouvez comprendre qu’un site web « tout en un » ne peut pas être véritablement une solution efficace !

Les différents types de site internet

Maintenant que vous avez défini l’utilité globale de votre site web, voyons les types de sites et leurs objectifs associés.
Votre tâche maintenant est de choisir un ou plusieurs types de sites en adéquation avec votre projet web.

⇒ Le site institutionnel ou site d’entreprise

Objectif principal 

Aussi appelé site plaquette ou site vitrine, ce type de site a pour but de présenter l’entreprise, ses produits et services.
Il s’agit donc d’un site qui n’a pas la fonction de vendre en ligne. En termes de stratégie de communication, Internet est utilisé dans ce cas comme un média complémentaire.
Le site institutionnel en tant que tel apporte rarement un grand plus pour l’entreprise. Son rôle s’arrête en général à la mise en avant de la marque de l’entreprise. De nos jours, c’est rarement suffisant… Aucune chance d’obtenir du trafic avec…
Exemple : vous êtes un formateur en présentiel et vous souhaitez présenter votre entreprise et votre savoir-faire sur Internet.

Objectif économique

Rarement mis en application, l’objectif est de capter les coordonnées de ses prospects afin de les convertir en clients.
Pour obtenir plus facilement les coordonnées du prospect, il est judicieux de proposer un livre blanc ou un guide sur une thématique précise.

Exemple d’indicateurs 

  • Le nombre de visiteurs
  • Le nombre d’emails obtenus en fonction du nombre de visiteurs.

⇒ Le blog

Objectif principal

Un blog a pour mission principale de faire partager une passion, d’offrir régulièrement de l’information pour conquérir et fidéliser son lectorat.

L’objectif d’un blog n’a jamais été de gagner de l’argent avec, mais de présenter son expertise et de générer un trafic évolutif pour vendre dans un second temps des services ou des produits.
Les produits et services à vendre peuvent être présentés sur le blog en lui-même (rubrique spécialement conçue pour) ou sur un autre site web à caractère commercial.

Bien entendu, comme pour tout site internet, il y a la possibilité de le monétiser avec des publicités Google Adsense, de l’affiliation, etc. Mais cette monétisation sera très faible si le trafic généré ne dépasse pas des dizaines de milliers de visiteurs /mois.
La particularité de ce type de site face à tous les autres est son interactivité : communication avec les visiteurs (commentaires).

Objectif économique

L’objectif économique est de générer de l’audience et d’augmenter progressivement le nombre de lecteurs (fidélisation).

Exemple d’indicateurs 

  • Le nombre de visiteurs
  • La durée moyenne des visites
  • Le nombre d’abonnés à la newsletter

⇒ La squeeze-page

Objectif principal

Une squeeze-page est une page web qui a pour objectif de collecter les adresses mail des visiteurs. Un formulaire est donc inséré sur cette page pour que le visiteur soit amené à laisser son adresse mail, son prénom, etc.

Pour gérer cette base de données « prospects », il faudra un outil appelé auto-répondeur permettant d’envoyer automatiquement des emails à des intervalles définis à l’avance.
Dans ce cas, la vente se fera en fonction des relances (emails).
Celle-ci devra donc être couplée à une landing-page (page de vente)

Objectif économique

Construction d’une liste de prospects. vente en deux temps.

Exemple d’indicateurs

  • Taux de conversion : visiteurs / prospects
  • Taux d’ouverture de chacun des emails

⇒ La landing page

Objectif principal

Une landing-page est une seule page web sans aucune navigation ayant pour rôle de vendre un seul et unique produit. De cette manière, le visiteur ne sera pas attiré vers d’autres produits, ne sera pas enclin à visiter une autre rubrique du site…
Son gros avantage est que son contenu est consacré à la mise en valeur du produit. Cette mise en valeur fait appel aux techniques de copywriting (texte de vente).

Objectif économique

Vendre en ligne

Exemple d’indicateurs

Taux de conversion : prospects / clients
Coût d’acquisition d’un client

Il existe bien entendu d’autres types de sites tels que :

  • Les sites e-commerce
  • Les moteurs de recherche
  • Les annuaires
  • les forums
  • Les portails d’entreprises (Intranet d’information, etc.)
  • Les réseaux sociaux (Espace de communication…)

Bref, ce qui vous intéresse est de savoir quel type de site choisir pour vendre vos produits et services.

Quelle sera votre solution ?

⇒ Rappel…

Quel que soit votre modèle d’affaires, la vente en ligne ou l’acquisition de prospects implique que vous mettiez en place des indicateurs de performance.

S’il y a un mot que vous devez toujours avoir en tête, c’est celui-ci :

objectif de conversion

Pourquoi ?

Souvent les débutants pensent qu’un site web avec un fort trafic est amplement suffisant pour atteindre l’objectif visé. Bien entendu, il est préférable d’avoir un site avec 10 000 visiteurs/mois plutôt qu’un site de 1 000 visiteurs /mois.

Mais si le site de 10 000 visiteurs n’a pas ciblé la bonne clientèle, il obtiendra obligatoirement un taux de conversion extrêmement bas.
Et d’un autre côté, le petit site sans prétention peut afficher un taux de conversion élevé. Donc, ne vous fiez jamais uniquement au trafic, au nombre de visiteurs.

Dites-vous que le trafic généré par un site ne veut pas dire grand-chose. Votre trafic aura de la valeur uniquement s’il vous apporte des ventes ou des prospects.
Et pour ce faire, vous aurez besoin inévitablement de temps pour trouver ce qui marche et abandonner tout ce qui ne fonctionne pas.

Nous avons vu précédemment les différents types de sites et leurs objectifs associés. Afin d’améliorer le taux de conversion, il est nettement préférable d’utiliser plusieurs sites ayant des objectifs complémentaires.

1ère solution : un seul site WordPress « tout-en-un »

Pour combiner l’ensemble des objectifs cités précédemment ( informer, conquérir, vendre, fidéliser. ), le plus « simple » est de mettre en place un site avec le CMS WordPress et un service d’emailing externe.

utilité site internet

La question a se poser est : quelle est l’utilité globale du site tout-en-un ? Bonne question ?

Avec des plugins, il est tout à fait possible d’intégrer des boutons Paypal, un système de panier e-commerce, un espace-membre… Et de vendre en ligne…

Exemple d’une bonne solution :

  • Woocommerce : Création d’une boutique en ligne
  • LearnPress : intégration d’un LMS sur WP
  • Un thème WP compatible avec LearnPress 

Dans ce cas, le site internet doit répondre à tous les objectifs. Vous avez, par exemple, le site 123dodo qui est conçu de cette manière.
A mon sens, si votre objectif est de faire du « chiffre », tôt ou tard, vous devrez passer à une solution combinée : site&blog + landing page + LMS.

marketing bienveillant

Un blog ? Bloguer n’est pas une solution envisageable si vous n’êtes pas très doué en écriture et/ou si vous n’aimez pas écrire.
Si vous n’avez pas les compétences et le temps nécessaires pour bloguer, il vous sera très difficile de fidéliser votre clientèle de cette manière.

Donc à la place d’un véritable blog, vous pouvez mettre en place :

  • Juste une rubrique « actualité » , ou quelques articles sur votre thématique et passer éventuellement par un rédacteur web pour les améliorer.
  • Une chaîne YouTube.
  • Un groupe Facebook
  • ou encore axer votre communication via l’emailing (newsletter).
    Régulièrement, vous pouvez demander l’avis à vos prospects et clients de ce qu’il pense de vos produits et services. L’email est un très bon moyen pour fidéliser sa clientèle et pour étudier son marché.
    Le feedback de vos clients vous apportera les arguments nécessaires pour améliorer vos produits/services et ainsi, être au plus proche de leurs attentes.

Dans tous les cas, vous ne pouvez pas faire l’impasse sur cette phase : la fidélisation de votre clientèle.

2ème solution : une solution combinée

C’est bien entendu la solution que je vous recommande.

Un outil suivant son utilité :

  • Un site d’entreprise + blog avec le CMS WordPress
  • Un service d’emailing externe : sendinblue ou mailjet
  • Squeeze-page et/ou landing page pour vendre chacun de vos produits (sous WP ou non)
  • Un espace membres ou LMS externe pour le processus de vente jusqu’à la livraison de votre produit.
  • et le cas échéant, un groupe Facebook privé pour animer votre communauté.

J’espère qu’après avoir lu ce guide, vous avez une meilleure idée de l’utilité d’un site internet ou plutôt l’utilité des différents types de site à mettre en place. 😉

Surtout, surtout, pensez toujours à utiliser des outils digitaux adaptés et de qualités. Rappelez-vous « Les bons outils font les bons ouvriers ».

Ne manquez plus rien !

Devenez Membre Privilégié

de Marketing Bienveillant

Je télécharge mes 17 guides gratuits

Thierry Dubois

Thierry Dubois

Business Partner Bienveillant du consultant freelance, formateur-coach en ligne. Objectif : vous accompagner à valoriser votre expérience et à générer un flux continu de clients qualifiés.

Laisser un commentaire