L’e-learning : hier une option, aujourd’hui un incontournable

L’e-learning : hier une option, aujourd’hui un incontournable

Vous hésitez (encore) à devenir formateur en ligne ? Pourtant, les formations e-learning ou blended-learning sont massivement demandées par les entreprises et les particuliers. Cet article vous propose de faire le point sur l’ampleur de la demande-client en e-learning. Découvrez les raisons qui en font un dispositif pédagogique devenu incontournable.

La formation en ligne a largement pénétré les pratiques d’apprentissage, et représente des avantages considérables pour les entreprises ou les particuliers, en termes de coût, de temps et de liberté. Aujourd’hui, il est essentiel de tenir compte de l’évolution de la demande, si vous souhaitez acquérir une clientèle plus large et pouvoir la fidéliser.


Pour télécharger ce guide, inscrivez-vous et devenez membre privilégié de Marketing Bienveillant.

Devenir formateur en ligne 2.0

 

1- Le point de vue des entreprises

Le baromètre de l’Afinef, réalisé auprès de plus de 200 entreprises des secteurs privés et publics de toutes tailles, remarquait déjà en 2015 une installation durable de l’e-learning. En 2015, 90% des entreprises utilisaient l’e-learning, et 60% l’avaient adopté depuis plus de 3 ans. Cette demande a très certainement encore progressé jusqu’en 2018.

Et la tendance ne va pas s’arrêter ! Dans le baromètre de l’Afinef, lorsque l’on pose la question aux entreprises quelle est la part d’e-learning qu’ils anticipent en 2020 :

  • 30% des entreprises prévoient que 50 à 100% de leurs actions de formation seront en e-learning ;
  • 31% des entreprises prévoient que 25 à 50% de leurs actions de formation seront en e-learning ;
  • 32% des entreprises prévoient que moins de 25% de leurs actions de formation seront en e-learning.

La formation en ligne n’est donc plus un phénomène de mode minoritaire. Elle devient un fait majeur du marché de la formation qui ne peut plus être ignoré.

Les entreprises ont aujourd’hui de très nombreuses motivations pour recourir à la formation en ligne :

  • 63% des entreprises évoquent les avantages de réduction et optimisation des coûts de formation ;
  • 56% des entreprises évoquent la qualité et l’efficacité de la formation ;
  • 54% des entreprises évoquent la possibilité de déployer des formations à plus large échelle et pour plus de salariés ;
  • 53% des entreprises évoquent la rapidité de déploiement des actions de formation, et la réactivité que cela génère ;
  • 51% des entreprises évoquent les bienfaits d’une rénovation des approches classiques de la formation.

formateur e-learningAinsi les entreprises voient la formation e-learning comme un gain de temps et d’argent pour leurs salariés.
En effet, lorsque la formation s’effectue en présentiel, l’entreprise doit payer des frais annexes comme les transports ou encore le logement. La formation e-learning lève cette contrainte en permettant au salarié d’effectuer éventuellement sa formation de chez lui ou en dehors du lieu de travail.

La solution du e-learning est également bénéfique pour les petites structures du type TPE ou PME. Ces dernières, au vu de l’effectif, peuvent difficilement supporter l’absence d’un salarié, en particulier pour des postes clefs de relation-client ou de management. La formation e-learning en dehors du temps de travail peut maintenir la présence du salarié à son poste.

2- Le point de vue des particuliers

La demande croissante en e-learning par les individus eux-mêmes est difficilement quantifiable, puisqu’aucune étude n’a été publiée sur le sujet. Néanmoins, un faisceau d’indices tend à indiquer cette tendance.

Le rapport des ménages français à la formation professionnelle continue est en mutation. Les salariés ont conscience de la nécessité d’investir plus dans leur propre formation tout au long de la vie. Ils évoluent dans un contexte économique qui nécessite des mises à jour de compétences ou des réorientations plus fréquentes.

Ce changement d’état d’esprit se ressent dans le financement de la formation.

En 2009, la dépense de formation professionnelle continue par les ménages à leurs propres frais (sans financements OPCA, Pôle Emploi ou autres) représentaient 1081 milliards d’euros. Cinq ans plus tard, en 2014, cette même dépense par les ménages est passée à 1366 milliards d’euros.

On constate donc une augmentation de 26,4 % de la dépense sur 5 ans. C’est la preuve d’une prise en charge accrue par les individus.

formateur e-learningCette tendance semble particulièrement vraie pour les plus jeunes actifs.

Selon une étude réalisée par ManPower dans 25 pays auprès de 19 000 jeunes nés entre 1982 et 1996.
93 % des membres de la génération Y se disent prêts à consacrer de leur temps et/ou de leur argent pour se former davantage.

 

Cette génération Y est également celle qui est née avec internet, et qui est particulièrement habituée à en faire usage au quotidien. La préférence croissante des jeunes actifs pour des solutions de formations digitales et flexibles se matérialise par exemple, depuis quelques années, par l’engouement autour du format des MOOC (massive open online courses). Ces formations, fondées sur la gratuité, l’autonomie de l’apprenant et l’échange sur des forums, est une preuve récente de la façon nouvelle dont cette génération conçoit sa montée en compétences. Les jeunes actifs sont prêts à rechercher par eux-mêmes les solutions à leurs besoins.

Par ailleurs, la réforme à venir de la formation professionnelle continue s’oriente également vers une place renforcée du choix personnel des individus. La création du compte personnel de formation (CPF) avait déjà été un dispositif de responsabilisation des individus (au détriment des organisations).

Les orientations de la réforme annoncées par le gouvernement à l’automne 2017 promettent d’accentuer ce changement : le financement du CPF passerait de 0,2% de la masse salariale des entreprises à un taux bien supérieur, pour devenir probablement le premier poste de financement.

Parallèlement, le gouvernement a annoncé vouloir réduire (voire supprimer) le rôle d’intermédiaire des OPCA, et le remplacer par une autorité indépendante chargée d’effectuer de façon centralisée la sélection des formations de qualité éligibles au financement. Le marché s’oriente donc vers une désintermédiation qui laisse la place aux choix personnels.

Dans ce contexte, les individus se tourneront à l’avenir davantage vers des formations à distance, et ce pour plusieurs raisons :

Parce ce qu’elles sont :

  • généralement moins chères,
  • plus en phase avec leur désir de flexibilité et de liberté d’organisation,
  • aujourd’hui de plus en plus visibles sur internet via les moteurs de recherches,
  • suivies par le salarié en dehors de ses heures de travail, lorsque son employeur ne soutient pas le projet de formation via le CPF.

En effet lorsqu’un particulier effectue une formation en présentiel, ce dernier est contraint de s’adapter au formateur. Ainsi selon l’offre de formation, il doit se rendre à une certaine heure dans un lieu indiqué. Ce qui n’est pas toujours évident à conjuguer avec sa vie personnelle et professionnelle.
De plus, la formation à distance étant généralement à un prix plus bas, cette dernière sera plus facile d’accès pour un particulier, qui doit la payer lui même dans ce cas.

L’e-learning répond à la demande du marché

La demande-client a bel-et-bien connue une révolution ces dernières années. Les entreprises voient dans l’e-learning un gain de temps, d’argent et d’efficacité. Du côté des particuliers, la formation en ligne représente un gain d’argent mais aussi un gain de liberté et d’autonomie.

Si vous vous lancez dans l’activité de formateur, n’oubliez pas la place centrale de la formation en ligne aujourd’hui.
Vous êtes déjà formateur et avez vos clients ? N’oubliez pas que vos clients actuels attendent peut-être d’être convaincus par l’e-learning.

Après avoir lu cette analyse de la demande-client, êtes-vous prêt(e) à vous lancer en ligne et devenir formateur ligne ?

L’e-learning : hier une option, aujourd’hui un incontournable
5 (100%) 5 votes

Ne manquez plus rien !

Devenez Membre Privilégié

de Marketing Bienveillant

Je veux m’inscrire…

Laisser un commentaire



Fenêtre modale pour formulaire SG 01
Notez cet article