Pour que votre site internet se hisse dans les premières places des moteurs de recherche, vous devez impérativement travailler sur les 3 piliers du SEO : la technique, le contenu et la popularité.

La popularité s’acquiert par des campagnes de netlinking efficaces, c'est-à-dire via l’acquisition de backlinks, ces fameux liens qui pointent directement vers les pages de votre site.

Depuis quelques années, est apparue une nouvelle stratégie, diablement efficace pour acquérir des backlinks thématisés pour votre site : la méthode du skyscraper.

Ceci est un article invité proposé par Gary qui dirige l'agence digitale "L'Agence Pour la Relance"

Aujourd’hui, il est inutile (voire dangereux) de construire des liens en masse, de mauvaise qualité et  qui ne sont pas en rapport avec votre thématique. Les backlinks premium sont devenus des denrées rares, difficiles et /ou coûteuses à obtenir. Bien sûr, pour ne prendre aucun risque vous pouvez confiez vos campagnes de netlinking à une agence spécialisée dans le référencement naturel mais si vous avez une équipe interne vous pouvez former vos collaborateurs à la pratique du netlinking.

SOMMAIRE

Qu’est-ce que la méthode Skyscraper ?

En avant-propos, rappelons-nous quel est le but de Google et des autres moteurs de recherche : apporter aux utilisateurs la réponse la plus pertinente à leurs requêtes.

Pour ce faire, ils se livrent une guerre sans merci et récompenseront les pages qui, à leurs yeux, répondent le plus efficacement à la requête de leurs utilisateurs.

Une règle universelle pour les backlinks est que le netlinking se doit de paraître naturel. Aussi, il semble beaucoup plus crédible pour les moteurs de recherche qu’un article dense qui comporte des infographies et des vidéos obtiennent plus de backlinks naturellement qu’un article de quelques lignes qui a pour ambition de traiter un sujet complexe.

marketing bienveillant

La méthode Skyscraper  nommée aussi la technique des “gratte-ciels” en français consiste à identifier les pages de vos concurrents qui ont acquis le plus de backlinks, construire une page de bien meilleure qualité et ainsi “voler” ces précieux backlinks.

L’origine de la méthode Skyscraper

Cette stratégie est relativement récente. En effet, c’est en 2015 que le référenceur de haut vol Brian Dean a décrit publiquement cette technique. La date exacte de la découverte de cette stratégie reste indéterminée, mais l’histoire retiendra que c’est bien Brian Dean qui l’a popularisée.

À qui est destinée la méthode Skyscraper ?

Sur le papier, cette stratégie semble facile à mettre en œuvre. Après tout, il suffit d’écrire un meilleur article pour obtenir mécaniquement une tonne de backlinks non ? Hé bien non !

Pour arriver à ce résultat, vous aurez besoin d'une expertise pointue sur le domaine en question. Vous devrez être capable d’écrire un contenu largement meilleur (BRIAN Dean parle de contenus 10 fois meilleurs). Vous devrez envisager d’y incorporer des infographies fraîchement dessinées voire des vidéos.

Bien réalisée, cette stratégie s’avèrera d’une efficacité redoutable. Néanmoins, ne vous y trompez pas ! Elle est coûteuse en temps, en ressources et en argent. 

Finalement, elle ne doit être utilisée que pour les mots clés les plus concurrentiels et pour vos pages stratégiques qui ont une intention commerciale maximale.

Comment mettre en place la méthode Skyscraper ?

Les outils et ressources à avoir

Vous devrez obligatoirement utiliser un logiciel SEO capable de rechercher les backlinks de vos concurrents. Il en existe plusieurs sur le marché qui font très bien le boulot. Les leaders sont Semrush et Ahref. Il vous en coûtera environ 200 euros pour un mois. 

Parfois, vous devrez envisager de créer des infographies spécialement  pour votre article, voire des vidéos ou un petit service en ligne. Pouvez-vous internaliser cette production ? Combien vous coûtera une éventuelle externalisation ?

Clairement, la méthode Skyscraper est consommatrice de ressources. En vaut-elle la chandelle ? Comme souvent la réponse en SEO est “ça dépend”

Sur quelles pages devez-vous utiliser la méthode Skyscraper ?

Vous l’avez compris, si vous avez un site qui comporte 500 pages, il est illusoire d’envisager d’utiliser sa technique sur l’ensemble de vos pages. Aussi, vous devrez lister les pages idéales qui méritent de tels efforts.

Idéalement, chaque page de votre site doit avoir un but précis : générer du trafic, générer des backlinks, convertir vos prospects…

Vous ne devez envisager d’utiliser la méthode Skyscraper que pour vos pages qui ont une forte intention commerciale comme une page sur un de vos produits ou services phares.

Recherchez les pages cibles de vos concurrents

Maintenant que vous savez sur quelles pages vous allez réaliser la méthode Skyscraper, il est temps de cibler les pages de vos concurrents sur lesquels vous allez essayer de “voler” les backlinks.

Avant tout, lister vos 5 ou 10 concurrents qui se positionnent dans les premiers résultats sur le mot clé souhaité. Ensuite, ouvrez votre outil SEO préféré et tapez l’adresse de votre premier concurrent. Faites une analyse de backlinks et classez les résultats de façon à obtenir la liste des pages qui ont généré le plus de backlinks.

Vous avez maintenant une liste de backlinks thématisés. Ne gardez que ceux qui :

  • ont une forte autorité ;
  •  sont vraiment dans votre thématique ;
  • ne sont pas des liens payants. En effet, il est possible que vos concurrents aient payé pour avoir ces liens et il semble très peu probable que vous obtiendrez un backlink vers ces sites payants sans vous même payer… Ce sont typiquement les sites de presse à très forte autorité qui proposent des liens contre rémunération : lefigaro, lemonde.fr, etc. ;
  • appartiennent à vos concurrents.

Répétez le processus avec vos autres concurrents.

Vous devriez avoir :

  • la liste des sujets les plus intéressants à cibler
  • la liste des sites à contacter pour chaque sujet retenu

Anticipez également que vous devrez créer un meilleur contenu sur le sujet. Aussi, si vous pensez que vous n’êtes pas en mesure d’améliorer largement ce qui existe déjà, trouvez un autre sujet.

Créez votre article

article avec méthode Skyscraper

Vous avez maintenant la liste des sujets sur lesquels vous allez écrire vos articles et pour chacun de ces sujets, la liste des sites à contacter. Il est temps de créer votre article de la meilleure qualité possible.

À l’instar des conférences TED où l’enjeu est de réaliser le meilleur discours de votre vie, la méthode Skyscraper consiste à écrire le meilleur article de votre vie (et ce à chaque fois 🙂 ).

N’oubliez pas que pour pouvoir “voler” les backlinks de vos concurrents, il ne s’agit pas de réécrire un petit mieux leurs articles, mais de produire un contenu objectivement 10 fois meilleur !

Prenez les articles de vos principaux concurrents et aiguisez votre sens critique en vous demandant comment il peut être amélioré c'est-à-dire comment peut-il répondre encore mieux à la requête de l’utilisateur.

Il peut s’agir de :

  • écrire de façon plus claire ;
  • traiter le sujet avec plus de profondeur ;
  • avoir un plan plus cohérent ;
  • avoir un meilleur maillage interne ;
  • de meilleures illustrations avec pourquoi pas des infographies uniques ;
  • de la vidéo ;
  • un éventuel service ou une mini application ;
  • etc., etc. Soyez créatif.

Contacter ceux qui ont mis un lien chez votre concurrent

Vous avez votre liste de sites à contacter et votre article avec une qualité irréprochable.
Il est temps de rentrer en contact avec les propriétaires de ces sites pour leur demander de faire un lien vers votre article.

Trouvez les contacts

La technique la plus simple pour entrer en contact avec le propriétaire d’un site est encore Linkedin. Ce réseau social professionnel est un formidable moyen d’arriver à vos fins.

Ouvrez Linkedin et tapez le nom du site/ de la société dans la barre de recherche en haut à gauche. Cliquez sur leur page et cliquez sur “voir les xx employés sur LinkedIn”.

Là, vous ne voulez pas contacter n’importe qui. Ciblez le ou la “responsable du contenu” ou d’autres rôles similaires dans l’entreprise. Une fois trouvée, engagez la conversation avec cette personne et soumettez-lui votre proposition.

Il se peut que votre interlocuteur ne soit simplement pas sur LinkedIn. En pareille hypothèse, ne baissez pas les bras et contactez la bonne personne par mail. Vous pouvez utiliser des services payants comme “voilanorbert” pour trouver les emails des personnes à contacter.

En dernier recours, utilisez l’adresse email générale. Vous pouvez la trouver facilement sur n’importe quel site dans les mentions légales ou dans la section “nous contacter”.

La prise de contact

Vous avez la liste des personnes à contacter et leur adresse mail, il est temps de passer à l’action.

Voici quelques conseils pour maximiser vos chances d’avoir vos précieux liens :

  • Personnalisez vos mails ! Votre interlocuteur reçoit probablement des tonnes de mails de demande de backlinks tous les jours. Il faut vous distinguer ! Il n’y a rien de pire que de recevoir un mail type sans saveur ni consistance.
  • Convainquez votre interlocuteur que vous lui apportez de la valeur. Vous devez démontrer qu’ignorer votre proposition est un manque à gagner. Votre interlocuteur est sûrement très sollicité et a peu de temps. Si vous n’avez pas de réponse à votre première demande, relancez-le quelques jours voire une semaine après. 
  • Soyez concis et allez droit au but. Personne n’aime lire un mail de 200 lignes de quelqu’un qui ne connaît pas.

Ne négligez pas la qualité de votre email sinon tous vos efforts seront vains !

Conclusion

La méthode Skyscraper demande du temps et des ressources, c’est certain.
Elle doit être réservée à vos pages les plus importantes pour votre business et cibler les requêtes les plus concurrentielles. Néanmoins, comme souvent en SEO, plus vous faites d’efforts et plus la récompense sera grande. À vous d'arbitrer.

5/5 - (2 votes)