Outils indispensables du formateur coach pour bien gérer sa présence en ligne

Outils indispensables du formateur coach pour bien gérer sa présence en ligne

Pour faire de la veille, suivre le trafic de son site web, optimiser son référencement naturel, gérer sa présence en ligne sur les réseaux sociaux, un formateur consultant a évidemment besoin d’outils. J’ai donc trouvé utile de vous proposer une sélection d’outils simples et performants pour bien gérer votre présence en ligne.

Classés par thématiques, je propose ci-dessous uniquement les outils qui me semblent indispensables aux formateurs coach 2.0 pour gérer sa présence en ligne tout en prenant en compte ses contraintes de temps et d’argent.

SOMMAIRE. Outils pour bien gérer sa présence en ligne

  1. Faire de la veille
  2. Présenter son contenu sans faute orthographique
  3. Suivre et analyser le trafic de son site Web
  4. Suivre et optimiser son référencement naturel
  5. Gérer sa présence sur les réseaux sociaux
  6. Héberger ses vidéos
  7. Créer ses web-conférences
  8. Créer ses enquêtes en ligne
  9. Proposer une consultation gratuite en ligne

1. Faire de la veille

Rédiger des articles de blog de qualité régulièrement et sur la durée est un défi. Alimenter une veille éditoriale est donc nécessaire pour que vous puissiez trouver l’inspiration. Sans cette veille, et même si vous avez beaucoup d’imagination, vous risquez d’être confronté au syndrome de la page blanche après quelques mois.

DIGG READER – Prix : gratuit – Langue : anglais

Digg Reader est un agrégateur de flux RSS particulièrement efficace. Dans une même interface, vous pourrez suivre l’actualité de vos sites web concurrents ou préférés. Dès qu’un site publie un article, une notification RSS est créée. Chaque notification se retrouve dans votre lecteur.

Le design de l’interface est basique par rapport à un lecteur RSS tel que Feedly. Néanmoins pour suivre l’actualité du Web et gagner en efficacité, Digg Reader est bien meilleur.

 

GOOGLE ALERTS – Prix : gratuit – Langue : français

Cet outil gratuit permet de recevoir une notification lorsqu’un nouveau contenu est publié sur Google. Lié à n’importe quel mot-clé, il vous est donc facile de suivre votre e-réputation, d’être informé en temps réel de tout ce qui est publié sur votre entreprise (mot-clé : nom de votre entreprise) ou sur une thématique précise de votre choix.

2. Gérer sa présence en ligne en présentant son contenu sans faute d’orthographe

Publier un article sur votre blog ou écrire sur votre site web ne vous met pas en position de passer l’Agrégation de français. Mais présenter un texte « propre » sera non seulement perçu comme une marque de professionnalisme et de respect, mais cela vous permettra aussi d’attirer une audience de meilleure « qualité ». Si vous n’êtes pas totalement à l’aise avec l’orthographe, il est essentiel d’utiliser un outil spécialisé.

BONPATRON –  Prix : gratuit – Langue : Français

Ce site Web vous propose un correcteur de grammaire et d’orthographe en ligne. Il est pratique et gratuit. Ne vous attendez pas à un miracle (tant la langue française est complexe).

 

ANTIDOTE Prix : 120€ la licence pour un post – Langue : Français

C’est le meilleur outil actuellement sur le marché, bien qu’il ne soit pas infaillible. Ce logiciel corrigera vos fautes d’orthographe, de grammaire, de conjugaison, ainsi que la typographie de vos textes. Il s’intègre directement dans Word, dans vos mails et dans votre navigateur. Si vous avez quelques soucis avec l’orthographe, cet outil est une perle !

3. Gérer sa présence en ligne en suivant et en analysant le trafic de son site web & blog

Avoir un site web, c’est un bon début, mais vous aurez besoin de mesurer ce qui se passe sur celui-ci. Afin de prendre les bonnes décisions et optimiser vos résultats, vous aurez à observer votre trafic, comprendre le comportement de vos visiteurs, et améliorer votre taux de conversion.

GOOGLE ANALYTICS – Prix : gratuit – Langue : français

C’est un outil d’analyse très performant qui va vous permettre de comprendre d’où viennent vos visiteurs, quelles pages de votre site sont visitées… Google Analytics est selon nous l’outil indispensable pour piloter et optimiser un site web.

GOOGLE WEBMASTER – Prix : gratuit  – Langue : français

En complément de Google Analytics, ce service gratuit va vous aider à optimiser le référencement de votre site web. Il vous permet de vérifier l’état de santé de votre site, vérifier si vos pages sont bien indexées dans Google, analyser les mots-clés qui génèrent du trafic.

Google Webmaster Tools permet aussi d’identifier une partie des backlinks (liens qui pointent vers vos pages Web) que vous obtenez sur Internet. Pour obtenir un véritable analyse de backlinks, vous avez deux solutions professionnelles (utiles surtout pour les référenceurs) : Ahrefs et Majectic SEO

A lire : Ce qu’il faut retenir de Google Search Consol

4. Suivre et optimiser son référencement naturel

Je ne le répéterai jamais assez. Avoir un beau site web qui n’est pas visible sur Google ne sert à rien. Le référencement naturel représente un avantage considérable pour l’acquisition de nouveaux clients. Je vous suggère d’utiliser l’un de ces trois outils. Aucun d’eux ne vous demandera de vous transformer en référenceur aguerri.

POSITEO – Prix : gratuit – Langue : français

Positeo vous permet de connaître la position de votre site en fonction d’un mot clé. Cet outil est simple d’utilisation, pratique, mais plutôt contraignant : vous aurez à refaire la démarche pour chacun de vos mots-clés. A utiliser uniquement pour vérifier rapidement une position sur Google.

RANKS.FR –  Prix : À partir de 24€ / an pour 10 mots-clés – Langue : français

Cette application compte de nombreux atouts, parmi lesquels sa simplicité dans la récupération des résultats, son ergonomie et son efficacité.

Pratique et très abordable au niveau du prix, Ranks vous permet de mesurer et analyser vos résultats de référencement naturel, de suivre le positionnement de vos pages web pour chaque mot-clé.
L’outil est payant, mais il vous sera d’une grande utilité pour mesurer vos performances sur différents moteurs de recherche.

 

⇒ En complément pour analyser ses efforts de référencement et espionner ses concurrents :

SEOQUAKEPrix : gratuit – Langue : anglais

SEOquake est un plugin gratuit pour votre navigateur (Mozilla Firefox, Google Chrome et Opera ) qui vous fournit de nombreux indicateurs relatifs à la page d’un site que vous êtes en train de parcourir :

  • Popularité et Autorité de la page : Alexa Rank, le Page Rank
  • Identification des liens dofollow et nofollow
  • Densité des mots-clés

Cette extension va donc pouvoir vous servir pour faire un audit SEO de votre site ou celui d’un concurrent.

Note : pour une analyse de densité pondérée, vous avez l’outil  Alyse.info qui est très bien.

semrush

SEMRUSHPrix : à partir de 99$/mois – Langue : anglais

SEMRush est un service d’analyse concurrentielle très utilisé par les agences SEO. Cet outil vous permettra d’analyser votre propre classement dans les moteurs et les comparer avec vos concurrents. Vous pouvez par exemple, comparer deux sites web sur un mot-clé donné, identifier les annonces Adwords de vos concurrents, etc.

C’est aussi un formidable outil pour élaborer une stratégie de création de contenus en analysant les expressions clés qui génèrent le plus de trafic chez vos concurrents.

C’est une valeur sûre. L’inconvénient, c’est son prix… La version gratuite ne vous donnera accès qu’à une fraction très réduite des données que vous aimeriez analyser.

⇒ En complément pour augmenter votre visibilité :

GOOGLE MY BUSINESS – Prix : gratuit – Langue : français

Cet outil va vous permettre de gérer les données de votre entreprise sur Google Maps et Google Plus. De plus, lors d’une recherche de votre site web sur Google, les coordonnées de votre entreprise et l’avis de vos clients seront visibles sur la partie droite des résultats de recherche.

5. Gérer sa présence en ligne sur les réseaux sociaux

En complément de votre blog, vous aurez besoin de développer votre visibilité, trouver de nouveaux prospects ou partenaires sur les réseaux sociaux.

Créer du contenu et animer son réseau demande un temps non négligeable. C’est pourquoi il est important de bien choisir vos réseaux sociaux en fonction de vos besoins et en fonction de votre clientèle. Je vous conseille de concentrer vos efforts en priorité (ou uniquement) sur :

  • Facebook (plutôt cible BtoC)
  • Linkedin (plutôt cible BtoB)
  • YouTube (partage de vidéos)

Pour vous faciliter la vie et automatiser vos publications sur vos réseaux sociaux, je vous conseille :

BUFFER – Prix : gratuit (version limitée) – Langue : anglais

Buffer est une solution de gestion des réseaux sociaux vous permettant de coordonner et planifier vos publications sur tous vos réseaux sociaux. Vous n’avez pas besoin de passer des heures à poster 100 fois les mêmes choses. Gain de temps assuré ! Buffer propose une version gratuite bien suffisante pour vous.
En version payante, c’est une très bonne solution  si vous êtes plusieurs collaborateurs à gérer les mêmes comptes sociaux.

Alternative : pour bien gérer votre présence en ligne en planifiant vos publications sur vos différents réseaux sociaux, vous avez aussi Hootsuite qui est très bien et et l’interface est en français. La version gratuite permet de gérer jusqu’à 3 réseaux sociaux.

⇒ Pour espionner vos concurrents sur les médias sociaux :

BUZZSUMOPrix : à partir de 79$/mois – Langue : anglais

BuzzSumo va vous permettre d’identifier les contenus dans votre thématique qui obtiennent le plus de partages et de backlinks sur les médias sociaux.

En espionnant vos concurrents avec cet outil, vous aurez toutes les informations nécessaires pour :

  • trouver des sujets d’articles susceptibles de plaire à votre audience
  • identifier les personnes qui pourraient partager votre contenu.

En version gratuite, le nombre de résultats est très limité. Il est donc utile de passer à la version Pro à 79$/mois pour profiter pleinement de cet outil. Pour éviter de payer tous les mois, je vous conseille de prendre l’abonnement pendant un mois, de trouver des sujets d’articles, de contacter des influenceurs (Twitter, Facebook, LinkedIn…) pour présenter vos articles.
Puis, vous arrêtez votre abonnement pour le reprendre quelques mois plus tard.

6. Héberger ses vidéos

Deux plateformes se distinguent nettement quand il s’agit de diffuser et héberger des vidéos en ligne : YouTube et Vimeo. Le choix entre ces deux plateformes se fera en fonction de vos besoins et objectifs. Par exemple, rien ne vous empêche d’utiliser Vimeo pour héberger les vidéos de votre site et YouTube pour gagner en visibilité.

YouTube  – Prix : gratuit – Langue : français

YouTube appartenant à Google, vous bénéficierez d’une forte audience et d’un bien meilleur référencement sur le moteur de recherche Google. C’est le principal atout de YouTube face à Vimeo. Pour personnaliser votre lecteur vidéo, vous avez cette application qui peut vous être utile : http://www.clipimix.com/player/

VIMEO – Prix : gratuit (version limitée) – Langue : français

Plus orienté pour les relations entre professionnels, Vimeo propose une meilleure expérience utilisateur (interface plus claire, des vidéos de meilleure qualité, peu de publicités, lecteur vidéo plus grand). Vimeo propose également une protection par mot de passe de vos vidéos, afin que vous puissiez les partager en privé.

7. Créer ses web-conférences marketing

Outre l’intérêt pédagogique, utiliser un outil de web-conférence peut aussi être un moyen de réaliser une présentation vidéo à un grand nombre de participants pour se faire connaître et conclure en présentant une formation payante.

L’avantage de ce type d’outil est de pouvoir :

  • crédibiliser votre expertise en live  ;
  • Présenter une offre payante pour une commande immédiate ;
  • Répondre aux questions et objections posées par tchat ;
  • Obtenir des statistiques sur les participants ;
  • Enregistrer un replay pour une rediffusion ultérieure.

Réussir une web-conférence dans l’objectif de vendre est loin d’être un exercice aisé. Être à l’aise avec la technique, avec les fonctionnalités proposées par votre logiciel de web-conférence demande un certain temps d’apprentissage. Il est clair que vous ne pouvez pas vous permettre de lancer votre webinaire sans préparation.

Vous comprenez donc l’importance, là encore, de choisir un outil simple d’utilisation et fiable.

En gratuit, il existe Google Hangout. N’ayant pas de fonctionnalités d’interactivité pour faire agir vos participants, cette solution n’est pas adaptée pour des événements marketing.

Il existe aussi des logiciels tels que Webinarjam qui utilise le flux vidéo Google Hangout. Ce type de logiciel se différentie par des tarifs très attractifs par rapport à des logiciels professionnels de web-conférence. Je vous recommande de ne pas les utiliser pour trois raisons :

  • Difficiles à paramétrer et à utiliser ;
  • Faible qualité du son et de l’image ;
  • Temps de latence de plusieurs secondes entre la diffusion et la réception.

Choisir le gratuit ou le prix « discount » vous fera perdre de nombreuses ventes.
Il est donc crucial que vous ne fassiez pas cette erreur. Imaginez que vous vendez une formation à 200€. Pensez-vous qu’il n’est pas plus logique de payer 200€ votre logiciel plutôt que de prendre le risque de perdre plusieurs ventes à 200€ ?

Voici ma sélection qui vous permettra d’obtenir un bon taux de conversion :

CITRIX GOTOMEETING – Prix : environ 249€/mois pour 500 participants – 1 organisateur – Langue : anglais

Gotomeeting est un logiciel de web-conférence de haute qualité. Cette application présente une interface intuitive et rien à redire sur la qualité du son et de l’image. Pas étonnant que Gotomeeting soit l’une des références mondiales. Le seul bémol : son prix.

CLICKMEETING – Prix : environ 120€/mois pour 500 participants – 4 organisateurs – Langue : français

ClickMeeting est une véritable alternative à Gotomeeting aussi bien pour des web-conférence que pour des réunions en ligne. Cet outil dispose d’une interface entièrement en français, très bien structurée et facile d’utilisation.
Toutes les fonctionnalités essentielles sont présentes pour un tarif plus raisonnable que le mastodonte Gotomeeting : présentation d’un PowerPoint ou autres, tableaux blancs, partage d’écran, lancer une vidéo YouTube, créer un sondage… L’outil est très agréable à utiliser. Rien à redire aussi concernant la qualité de la transmission.

ZOOM – Prix : environ 140$/mois pour 500 participants – 1 organisateur – Langue : anglais

Tout comme Clickmeeting, Zoom présente une large gamme de fonctionnalités et vous propose un logiciel de vidéo-conférence de haute qualité.
Vous pouvez aussi l’utiliser pour des classes virtuelles, ou une démo en ligne. Le seul bémol : l’interface est en anglais.

8. Créer ses enquêtes en ligne

Pour bien gérer sa présence en ligne, il est important de bien connaître les besoins et attentes de ses prospects et clients.  Vous serez donc amené à réaliser régulièrement des enquêtes en ligne. Choisissez l’un de ces deux outils pour réaliser vos sondages.

GOOGLE FORMS – Prix : gratuit – Langue : Français

Lié à votre compte Gmail, Google Form est un outil de création de formulaires en ligne très simple d’utilisation. Avec ses fonctionnalités plutôt basiques, cet outil est largement suffisant dans la plupart des cas pour obtenir de nombreuses informations sur vos prospects et clients.

SURVEYMONKEY – Prix : 35€/mois – Langue : Français

L’outil propose une version gratuite vous permettant de poser 10 questions et obtenir 100 réponses. Bien plus complet que Google Form, notamment pour l’analyse des données, cet outil est parfait pour réaliser des sondages réguliers et avancés.

9. Proposer une consultation gratuite en ligne

En tant que freelance, formateur consultant, proposer un entretien gratuit à vos lecteurs vous permettra de leur prouver que vous êtes la personne susceptible de répondre à leurs problématiques.

En les aidant et en leur démontrant votre expertise grâce à une consultation gratuite, il vous sera plus facile de les convertir en clients. Le principe est le même que d’offrir un module de formation gratuit pour rendre confiants vos prospects sur la qualité de vos formations.

Vous avez donc besoin d’un processus pour proposer aux lecteurs de votre site web un entretien « Découverte ». Voici deux solutions :

Un outil d’enquêtes en ligne : Google Forms ou Surveymonkey
+ un outil gratuit pour discuter en ligne (skype ou Hangout)

En optant pour cette solution, vous aurez à définir un certain nombre de questions. À la fin du questionnaire, vous demandez à votre prospect d’indiquer ses coordonnées (n° de tél et/ou email) pour que vous puissiez le contacter afin de convenir d’un rendez-vous.

⇒ Un outil de prise de RDV + un outil pour discuter en ligne

Au lieu d’un questionnaire, vous pouvez utiliser un gestionnaire de rendez-vous en ligne.

gérer rdv en ligne
YOO CAN BOOK
:  – Prix : 10 $/mois – Anglais

outil gestion rdv en ligne

CALENDLY Prix : 8 à 12$/mois/utilisateur –  Français

Ces deux outils proposent une version gratuite en limitant les fonctionnalités disponibles. Yoo Can Book et Calendly vont vous permettre de créer sur votre site web une page de réservation personnalisée connectée avec votre calendrier (Google, iCloud et Microsoft Office 365). En fonction de vos disponibilités, vos prospects pourront choisir l’heure et la date du rendez-vous.

Cette liste d’outils pour gérer sa présence en ligne n’est pas exhaustive. Pour entreprendre sur Internet, je privilégie toujours des outils professionnels, simples et efficaces.
N’hésitez pas à nous parler à votre tour de vos outils préférés et faites-nous part de vos retours d’expériences.

Outils indispensables du formateur coach pour bien gérer sa présence en ligne
5 (100%) 3 votes

Ne manquez plus rien !

Devenez Membre Privilégié

de Marketing Bienveillant

Je veux m’inscrire…

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à la newsletter


Fenêtre modale pour formulaire SG 01
Notez cet article