Warning: Declaration of QuietSkin::feedback($string) should be compatible with WP_Upgrader_Skin::feedback($string, ...$args) in /homepages/44/d185879075/htdocs/marketing-bienveillant.com/wp-content/plugins/ocean-extra/includes/wizard/classes/QuietSkin.php on line 12

Warning: Declaration of TCB_Menu_Walker::walk($elements, $max_depth) should be compatible with Walker::walk($elements, $max_depth, ...$args) in /homepages/44/d185879075/htdocs/marketing-bienveillant.com/wp-content/plugins/thrive-leads/tcb/inc/classes/class-tcb-menu-walker.php on line 620
Entreprendre sur Internet ? Les 3 clefs essentielles pour réussir

Comment entreprendre sur Internet ? Les 3 clefs essentielles pour réussir…

Comment entreprendre sur Internet ? Les 3 clefs essentielles pour réussir…

Vous envisagez d’entreprendre sur Internet en valorisant votre savoir, vos compétences. Très bonne initiative, les exemples de réussite ne manquent pas. Que vous soyez formateur, coach, consultant freelance, sachez dès maintenant que votre réussite sera compromise si vous :

  • n’avez pas défini une VISION précise de votre projet de vie ;
  • n’avez pas la foi dans votre projet et en vous-même ;
  • ne focalisez pas la majorité de votre temps à la satisfaction de vos clients.

Voyons pourquoi.

SOMMAIRE. Comment entreprendre sur Internet ?

  1. Le fondement de votre réussite futur
  2. Entreprendre sur Internet demande d’adopter le bon état d’esprit
  3. Focalisez 80% de votre temps à la satisfaction de vos clients

1 – Le fondement de votre réussite futur

Beaucoup ont tendance à abandonner aux premiers signes de défaites. Et pour causes…

Pour entreprendre sur Internet, il est crucial dans un premier temps de bien comprendre qu’il n’y a aucun espoir de succès pour celui qui n’a pas de but bien précis. Alors j’aimerais vous poser une question :

Quel est votre véritable rêve ?

Réussir sur Internet

Sans rêve, sans un vrai objectif (et visualisable) à atteindre, il vous sera très difficile d’avancer et de persévérer.

Ce n’est pas obligatoirement le « rêve américain ». Le succès n’est pas synonyme d’avoir beaucoup d’argent. Avoir de l’argent n’est qu’une composante de la réussite…
L’important, à mon sens, est de décider quel genre de travail vous voulez. Et avoir du temps libre…

Réfléchissez sérieusement à un rêve précis. Je le répète. Il n’est pas uniquement question d’argent. Pensez plutôt à une vision globale de ce que vous voulez vraiment dans votre vie, de ce que vous voulez vraiment accomplir pour être heureux. N’est-ce pas là l’objectif ultime à atteindre !

Pour que ça soit plus parlant pour vous, je vais vous donner le mien.

Ma « big picture »

Mon travail nécessite environ 100 heures de travail par mois. Et je peux l’exercer depuis chez moi en toute indépendance. Je veux 8 semaines de vacances minimum.

Mon travail m’offre assez d’argent (le montant n’a pas d’importance) pour vivre une vie simple et m’offrir assez de temps libre pour partir en voyage, faire des randonnées en montagne, aller pêcher, faire mon jardin, m’occuper de ma famille (primordial).

Je veux vivre dans une maison à la campagne, proche des Pyrénées, avec un grand jardin, avec mes chats, avec ma femme chérie, loin du tumulte de la foule.

Je veux manger que des produits naturels dans le respect de la planète et produire mes propres légumes.

En définitive à 50 ans, je peux dire que j’ai concrétisé ce rêve. J’ai la vie belle, très heureuse (même si je ne suis pas plein aux as) tout en appréciant ce que j’ai déjà.  C’est ma vision de la réussite : une vie sobre avec du temps libre… Pour vous, votre rêve peut-être tout autre, plus ambitieux (c’est à vous de le définir).

Maintenant, je veux m’investir dans un autre projet qui a du sens, aider vraiment les gens à devenir indépendants grâce à internet, à réaliser leur rêve d’indépendance en valorisant leur savoir. (d’où le projet de ce blog…).

Retenez surtout que pour réussir sur Internet, il est essentiel de :

  • choisir un projet pour lequel vous vous donnerez cœur et âme SANS créer un déséquilibre entre votre vie professionnelle et personnelle.
  • de définir un objectif de vie idéal (de ce que vous rêvez de faire)
marketing bienveillant

“Fais de ta vie un rêve, et d’un rêve, une réalité.”
Antoine de Saint-Exupéry 

C'est à vous...
Imaginez que l’argent n’existe pas. Pensez à un projet que vous avez envie de faire dans votre vie. Décrivez ce projet de vie et soyez le plus précis possible. Ce sera votre « big picture ».

C’est à partir de cette vision (votre POURQUOI !) qu’il vous sera possible d’avoir le bon état d’esprit pour réaliser votre rêve, votre mission, votre projet d’entreprise.
Le but de votre vie, ce n’est pas de servir votre entreprise mais de servir votre VIE !

A lire : Clarifiez la vision et la mission de votre entreprise pour atteindre plus facilement vos objectifs.

2 – Entreprendre sur Internet demande d’adopter le bon état d’esprit

Pour bien entreprendre sur Internet : tout est dans le mental ! Tout découle de votre « Big Picture ». Voyons ensemble, l’état d’esprit que vous devez adopter en 5 points essentiels.

Soyez déterminé !

Ce ne sont ni vos connaissances ni vos fonds financiers dont vous disposez qui feront votre succès. Vous voulez en connaître la raison ?

Entreprendre sur Internet

Votre réussite sur Internet dépendra avant toute chose de votre détermination et de votre capacité à transformer vos idées en actions. Vous devez avoir vos objectifs en permanence à l’esprit, et vous donner les moyens nécessaires pour les atteindre.

Pour maximiser vos chances de réussite et ne pas compter que sur la chance, il est donc important d’analyser vos motivations.

Certaines motivations, comme l’envie d’indépendance financière, risquent de ne pas résister dans le temps… En revanche, par exemple, si vous avez envie de mettre en ligne une formation sur un thème qui vous passionne vous resterez motivé même si des difficultés surviennent.

marketing bienveillant

« Gardez toujours à l’esprit que votre propre décision de réussir est plus importante que n’importe quoi d’autre. » Abraham Lincoln

C'est à vous...
Posez-vous les questions suivantes :
Quelles sont vos compétences liées à une passion particulière ?
Quelle expérience ou savoir souhaitez-vous partager avec le monde qui vous entoure et pourquoi ? .

Maîtrisez vos peurs d’entreprendre

Si vous ne savez pas contrôler vos doutes, vos peurs (peur de l’échec, peur du changement…), vous aurez tendance à remettre vos actions systématiquement au lendemain.
Dans ce cas, vous n’aurez pas d’autre choix que de trouver la cause de votre inaction tout en arrêtant de vous donner des excuses. L’une des clefs pour arrêter de procrastiner est de planifier son projet.

Entreprendre sur le Web sans planification :

  • L’idée d’insécurité liée à votre projet incertain vous empêchera de passer à l’action. Votre motivation à agir s’étiolera. C’est inévitable.
  • Vous utiliserez votre énergie à mauvais escient, vous perdrez confiance en vous-même et vous cesserez de croire au potentiel de votre projet.
marketing bienveillant

« Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation. » Arthur Ashe

C'est à vous...
Planifier, c’est comme dresser la carte routière de votre voyage. Si vous ne savez pas où vous voulez aller, vous ne pourrez pas décider de la façon d’y arriver.
C’est en vous fixant des objectifs, en planifiant une stratégie de développement que vous pourrez garder le focus sur votre affaire et agir.

A faire :
Définissez vos objectifs
Rendez vos objectifs SMART

N’ayez pas peur de l’échec

Très peu d’entrepreneurs peuvent se vanter d’avoir réussi sans avoir essuyé des échecs au préalable. Tout échec doit être accepté et analysé pour mieux rebondir. Les échecs contribuent à l’apprentissage et permettent de progresser.

Bien entendu, après un échec, on se sent frustré et abattu. C’est un sentiment tout à fait normal. À ce moment, il est important de se poser les bonnes questions et d’identifier pourquoi vous n’avez pas réussi ce que vous aviez entrepris.

Cette analyse vous permettra de changer de cap et ainsi d’améliorer vos performances et résultats.

marketing bienveillant

« Le succès consiste à aller d’échec en échec sans perdre son enthousiasme. »
Winston Churchill

C'est à vous...
Après un échec, posez-vous les questions suivantes ?

Ai-je fourni le meilleur de moi-même ou aurais-je pu améliorer la qualité de mes services ?
Ai-je été persévérant pour faire aboutir mon projet ?
Ai-je été trop négligeant et gaspiller mon efficacité par manque de planification ?
Ai-je pris l’habitude de bien gérer mon temps ?
Ai-je été prudent avec mon budget ?
Ai-je choisi un travail qui me convient ?

Ne cherchez pas à tout maîtriser

Pour bien entreprendre sur le Web, l’une des erreurs à ne pas commettre est de vouloir tout faire soi-même.

Quoi que nous entreprenions, sur Internet ou non, nous sommes tous confrontés à ce problème de gestion du temps. Le temps s’écoule inexorablement et quoi que l’on fasse, rien ne peut l’arrêter. Votre temps est donc votre ressource la plus précieuse que vous devez utiliser à bon escient.

gestion du temps

Même si votre budget est limité, il est préférable d’externaliser certaines tâches n’étant pas comprises dans vos domaines de compétences. Pourquoi ? Le temps, c’est de l’argent. Il est bien souvent plus économique de déléguer pour pouvoir capitaliser son temps sur son savoir-faire.

Votre focus doit être de vous concentrer sur ce qui apporte le plus de valeur ajoutée à la réussite de votre projet.

  • En tant qu’entrepreneur, votre focus doit se fixer sur votre entreprise, sur les
    moyens d’augmenter votre base client et sur votre profitabilité.
  • En tant que consultant et/ou formateur, votre valeur ajoutée est dans la création de
    produits de formation et d’accompagnement et la satisfaction de vos clients.
entreprendre sur le web

« Le temps est le capital le plus rare, et si on ne sait pas le gérer, alors on ne peut rien gérer d’autre. » Peter Drucker

C'est à vous...
Je vous conseille :

Pour optimiser votre travail, voici 5 lois de gestion du temps à appliquer.
Pour augmenter votre productivité : prenez de bonnes habitudes

Pour gagner du temps, choisissez des outils simples d’utilisation pour :
bien gérer votre présence en ligne
booster votre productivité.

Évoluez en permanence, la condition indispensable pour entreprendre sur Internet

Dans un monde en perpétuel changement, vous n’aurez pas d’autre choix que d’évoluer en permanence, condition sine qua non d’une entreprise pérenne.

Votre métier de consultant formateur e-learning vous amènera à :

  • Investir du temps dans l’amélioration de vous-même.
  • Rester informé des nouveautés liées à votre activité de formateur.
  • Tester de nouveaux outils pédagogiques pour transmettre votre savoir.
  • Améliorer vos modes d’apprentissage pour satisfaire vos apprenants.
  • Améliorer votre processus de vente.
évoluer pour entreprendre

« C’est quand on est installé qu’on se casse la figure. Il faut changer tous les jours. »
François Michelin

C'est à vous...
Prévoyez 15 à 20% de votre temps à l’auto-formation pour évoluer en permanence.
A lireLes 7 compétences clés du travail de demain

3. Focalisez 80% de votre temps à la satisfaction de vos clients

Je constate avec regret que la majorité des personnes qui veulent vendre des formations en ligne passent 80% de leur temps sur leurs techniques de vente au détriment du service rendu. A mon sens, ces personnes n’ont pas pris la bonne décision pour la réussite de leur activité de formateur en ligne.

Le problème principal du nouveau consultant formateur en ligne

Un consultant formateur a besoin d’une stratégie marketing pour vendre ses offres.. Néanmoins, les entrepreneurs qui réussissent sur Internet ont une chose en commun : ils sont crédibles aux yeux de leurs prospects.

Le formateur 2.0 doit être en mesure de présenter son savoir à ses prospects, tout en étant au plus proche de leurs attentes, pour qu’ils passent à l’acte d’achat.

Cette crédibilité passe inévitablement par :

  • La preuve que le consultant formateur a bien les compétences nécessaires sur un
    domaine particulier.
  • Des moyens de communication réussie en adéquation avec les attentes de la clientèle ciblée.
  • La création d’une relation de confiance  avec les prospects, et ce, dès le départ.

Le problème N°1 d’une personne qui souhaite vendre une formation en ligne (ou de consulting) est ce manque de crédibilité : Personne ne le connaît ! 

La crédibilité est l’élément indispensable pour vendre.  Il est donc tout à fait contre-productif  de mettre en place des outils de ventes sans avoir pensé au préalable d’instaurer un climat de confiance avec ses clients potentiels.

entreprendre sur le web

Le formateur et/ou consultant doit se concentrer sur sa mission : satisfaire ses clients.
Et pour atteindre cet objectif, il n’a aucunement besoin de se transformer en marketeur.

Il est certain que cette prise de conscience peut être difficile pour une personne qui manque de recul et d’expérience.

Connaissez-vous la loi de Pareto ?

Elle se décrit comme la règle des 80/20, selon laquelle 20 % de notre travail fournit généralement 80 % de nos résultats.

réussir sur InternetCette règle nous rappelle qu’il faut consacrer notre temps et notre énergie aux activités qui nous permettent d’atteindre 80 % des résultats attendus.
Cette loi est d’autant plus vraie et d’autant plus précieuse lorsqu’on se lance sur Internet.

Tout va très vite et il sera impossible pour une personne de gérer efficacement son activité sur Internet s’il n’a pas pensé à mettre en place une stratégie de communication adaptée à son nouveau métier de formateur 2.0.

Pour entreprendre sur Internet, le formateur en ligne a tout intérêt à :

  • passer  80 % de son temps à créer du contenu pour ses lecteurs ;
  • apporter des solutions pour répondre aux objectifs de ses clients.

Sur le Web, la tendance va pourtant dans un sens diamétralement opposé. Beaucoup de personnes voulant bien faire perdent 80 % de leur temps à utiliser des outils non adaptés à leurs compétences ni à leur métier de formateur.

C’est pourquoi je vous invite à vous questionner :

  • Forcer la main à ses prospects en se formant tant bien que mal à la mise en place de lancement à l’américaine, est-ce vraiment utile et efficace sur le long terme ?
  • Passer 80% de son temps sur des techniques de vente, à rédiger des emails purement commerciaux, à produire des formations à faible valeur ajoutée fautes de temps restant, est-ce réellement là la vocation d’un formateur ?
  • Mettre en place des pseudo formations, sans être formé à la techno-pédagogie, en utilisant des outils qui ne permettent pas de suivre les progrès des apprenants, est-ce la solution idéale pour pérenniser son entreprise ?

Je suis d’accord. Il est vrai que certaines promesses prodiguées à tout va sur le Web peut séduire : faire un an de chiffre d’affaires en 15 jours, vendre des formations en dormant, la machine pour automatiser vos ventes et devenir libre…

Mais en définitive…

⇒ Quelle est la raison d’être de votre entreprise ?

Votre temps est précieux. Choisir la mauvaise stratégie de communication et les mauvais outils peuvent très vite devenir un véritable handicap pour votre entreprise.

Votre focus est de vous concentrer sur ce qui apporte le plus de valeur ajoutée à la réussite de votre projet. Il est utopique de se lancer sur le Web en construisant son business sur du sable.

qualité pour entreprendreEn tant que formateur e-learning, votre valeur ajoutée est dans la création de produits de formation et la satisfaction de vos apprenants.

Vos apprenants doivent être au cœur de vos préoccupations.

C’est uniquement de cette manière qu’il vous sera possible de fidéliser vos clients, de mettre votre entreprise sur le chemin de la réussite. Le reste n’est que secondaire pour atteindre vos objectifs business.

Pour pouvoir focaliser 80% de votre temps à la satisfaction de vos clients, il existe une alternative aux lancements scénarisés, qui en passant ne peut être efficace sur le long terme (dans 95% des cas).

La solution : susciter la confiance de vos clients en offrant un échantillon de votre savoir.

Si vous avez une autre idée, je suis preneur… Une idée pour crédibiliser vos offres de formation en ligne sans passer pour un vendeur « agressif », une alternative valorisante et éthique à mettre en place ?

 

⇒ Entreprendre sur le Web, c’est avant tout faire preuve de persévérance

L’une des clefs pour croire en son projet et persévérer jusqu’au succès est de vous lancer dans une activité qui vous procure du plaisir.

Pour entreprendre sur Internet dans de bonnes conditions, il est donc impératif de lancer une affaire qui vous stimulera, qui vous motivera, même si vous rencontrez des difficultés. Les difficultés doivent vous pousser à l’action et non vous décourager.

Et vous, qu’est-ce qui vous pousse à faire ce métier de formateur 2.0 ?
Quel savoir ou savoir-faire spécifique souhaitez-vous partager avec le monde qui vous entoure et pourquoi ?
La réponse à cette simple question « Pourquoi ? » vous aidera à définir votre vision d’entreprise et donc à définir en quoi aspire votre entreprise sur le long terme.

⇒ Entreprendre sur Internet ne s’improvise pas !

Le succès ne s’apprend pas, il se mérite. Comme tout entrepreneur, vous devez :

La raison d’être d’une entreprise est de créer et de garder le client. Théodore Levitt

Ne manquez plus rien !

Devenez Membre Privilégié

de Marketing Bienveillant

Je veux m’inscrire…

Thierry Dubois

Thierry Dubois

Business Partner Bienveillant du consultant freelance, formateur-coach en ligne. Objectif : vous accompagner à valoriser votre expérience et à générer un flux continu de clients qualifiés.

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à la newsletter
et recevez 17 guides pratiques


57 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer