Comment analyser et améliorer un cours en ligne ?

Comment analyser et améliorer un cours en ligne ?

Vous l’avez fait ! Votre cours est enfin en ligne. Profitez-en pour souffler un peu… car le repos va être de très courte durée.

Vous pensiez pouvoir basculer en mode Reine des neiges et chanter « libéréeeee, délivréeeee » à tue-tête dans votre salon ? Eh bien non. Navré de vous décevoir, mais votre travail n’est pas terminé.
À vrai dire et pour être tout à fait honnête, il ne le sera jamais vraiment. Vous aurez toujours des actions à mener pour améliorer un cours en ligne.

Parce qu’après avoir :

  • défini votre projet E-learning ;
  • structuré votre cours ;
  • produit vos vidéos ;
  • déployé votre cours en ligne ;

Il vous faut désormais collecter des données, qui, une fois analysées, vont vous permettre de mesurer l’efficacité de votre enseignement, auprès de vos apprenants.

Et oui, recueillir et comprendre ces informations, va vous aider dans la démarche d’amélioration de votre formation, pour augmenter la rétention des connaissances et la participation de vos apprenants.

C’est ce que l’on appelle travailler par itération.

Quand je vous disais que ce n’était pas terminé…
La Reine des neiges, ce sera pour plus tard. En attendant, nous voilà partis pour la cinquième et dernière partie.

Présentation > Étape 5 : Analyser et améliorer votre cours en ligne.

Analyser les retours de votre formation

Quelle que soit la méthode de déploiement que vous avez choisi, vous aurez accès à différents types d’informations tout au long de la formation. Que ce soit avant, pendant et après.

En général, les plateformes LMS, les Marketplaces et les Espaces membres vous permettent d’accéder à une multitude de données. Vous avez également la possibilité de les compléter à votre guise, avec des questionnaires par exemple.

Je souhaite toutefois vous mettre en garde. Trop d’infos tuent l’info !

indicateurs pour améliorer une formation

Il est en effet facile, de se laisser aspirer par l’envie de tout vouloir analyser. Un peu comme quand je procrastine sur la Google Search Console. Donc ciblez quelques indicateurs, des généraux, des intermédiaires et des spécifiques, mais n’y passez pas non plus trop de temps.

⇒ Analyse des données quantitatives

Pour améliorer un cours en ligne et savoir si votre cours fonctionne, analysez les données quantitatives, c’est-à-dire les données qui peuvent être mesurées. Je tiens à préciser par avance que cette liste n’est pas exhaustive. Vous pouvez l’agréger et en faire profiter la communauté.

  • Nombre de vue de votre teaser et le nombre d’inscrits à votre cours en ligne 
    Si le taux de concrétisation (Nb de vues / Nb d’inscriptions)  de votre teaser est trop bas, c’est peut-être que :
    – Votre message ou votre canal de diffusion n’est pas adapté au public visé ;
    – Votre teaser n’est tout simplement pas assez engageant
  • Taux d’engagement 
    Rapport entre le nombre de personnes ayant reçu l’offre de formation et le nombre d’apprenants inscrits à votre formation.
  • Taux de participation aux exercices 
    C’est dire le pourcentage entre le nombre d’apprenants ayant réalisé l’exercice proposé sur le nombre total d’apprenants.
  • Taux de réussite aux évaluations 
    S’il est trop haut peut-être sont-elles trop faciles et s’il est trop bas peut-être sont-elles trop difficiles
  • Durée moyenne de l’apprentissage = T2L (Time to Learn)
    Écart entre le début et la fin de la formation. Plus le T2L est court, plus la vitesse d’apprentissage est grande.
  • Taux d’abandon en cours de formation 
    Il est essentiel d’identifier également à quel moment du parcours vos apprenants se désengagent et pourquoi.
  • Taux de réussite de la formation
    Ce taux sera plus ou moins élevé en fonction de la qualité et du type de formation proposée.
  • Taux de transfert des compétences
    C’est à dire le % d’apprenants indiquant avoir recours aux différentes compétences acquises. Peut s’obtenir pas questionnement ou par observation.
  • Taux de satisfaction des apprenants 
    Cet indicateur est important pour savoir si les participants ont apprécié votre formation ou non.
  • taux de recommandation de vos apprenants 
    C’est-à-dire ceux qui sont prêts à recommander votre formation à d’autres apprenants.

⇒ Analyse des données qualitatives

Ensuite, allez à la pêche aux données qualitatives, celles qui sont non mesurables

Pour cela, vous pouvez commencer par suivre le forum destiné à votre cours et observer l’activité :

  • Est-il utilisé ?
  • Par qui ?
  • Sur quels thèmes ?
  • Y a-t-il des questions récurrentes ?

Par exemple. S’il n’est pas utilisé, demandez-vous pourquoi :

  • Les explications pour s’y connecter sont-elles suffisamment claires ?
  • Y a-t-il des règles de fonctionnement ? Sont-elles respectées ?

Attention, c’est à vous d’assurer le rôle de modérateur du forum et des espaces d’échanges. Vous êtes garant du respect des règles. Aussi :

  • ne laissez aucune question sans réponse ;
  • animez votre espace de discussion ;
  • donnez la possibilité à chacun de s’exprimer ;
  • Valorisez l’initiative. Y compris les erreurs et les mauvaises réponses. Rappelez-vous, les erreurs sont indispensables à l’apprentissage.
améliorer un cours en ligne

Ensuite, si les mêmes questions reviennent régulièrement, c’est qu’il y a probablement un manque dans le cours ou qu’il n’est tout simplement pas clair. Ce n’est pas grave !
En revanche, sachez faire preuve d’humilité, remettez-vous en question et n’hésitez pas à en faire part aux apprenants. Reconnaître son erreur c’est montrer aux autres qu’ils ont également le droit de se tromper. 

Enfin, vérifiez les retours de vos apprenants.

  • Font-ils les exercices ?
  • Y arrivent-ils, ou bloquent-ils tous au même endroit ? S’ils font tous la même erreur, il y a de fortes chances que les consignes de l’exercice soient mal calibrées.
  • Questionnez-les.  Faites ressortir les mots représentant le mieux l’expérience d’apprentissage vécue par vos apprenants parmi une liste de mots proposés.

Contrôlez l’efficacité du cours sur vos étudiants

⇒ Le mot d’ordre. Une évaluation régulière

Lors des différentes évaluations, vous allez pouvoir évaluer l’assimilation et la compréhension de votre cours par vos apprenants. Assurez-vous que les compétences devant être acquises sont bien actionnables par les apprenants.

Pour cela, il vous faut les évaluer régulièrement. Rappelez-vous du fameux escalier pédagogique, une marche après l’autre.

Puis, vérifiez la réussite de vos élèves lors de l’évaluation finale. Elle vous apporte un maximum d’informations sur la qualité de votre enseignement.

  • Si le taux d’échec est élevé, votre cours n’y est probablement pas totalement étranger.
  • À l’inverse si le taux de réussite est bon, vous pourrez légitimement considérer que votre cours a participé à cette réussite.

Tâchez donc d’avoir des retours sur ce qui a marché ou pas, sur quoi les étudiants ont éventuellement buté.

améliorer un cours en ligne

Pour cela, n’hésitez pas à mettre en place des questionnaires de satisfaction durant le parcours. Vous n’êtes pas obligé d’attendre la fin du cursus pour savoir s’ils ont aimé !

Faites-le avec subtilité, vous n’êtes pas obligé de leur envoyer un Google Form à l’issue de chaque chapitre non plus. Vous pouvez les challenger, leur donner la possibilité d’obtenir des récompenses. Ça passe toujours mieux avec du ludique.

⇒ Utilisez des questionnaires

Questionnaire d’auto diagnostique 

Ce questionnaire peut vous permettre, sous réserve d’une analyse plus précise de la qualité de votre formation, de mettre en évidence les sources ou  les origines des éventuels problèmes.

Questionnaire à chaud

 Ce questionnaire est réalisé immédiatement à l’issue de la formation. Il permet de mesurer très rapidement la qualité de la prestation et son impact sur l’apprenant.

Le fait de réaliser une étude à chaud permet :

  • un meilleur taux de participation ;
  • une bonne qualité́ des réponses ;
  • de supprimer les problèmes de mémorisation ;
  • de mesurer une satisfaction liée à un événement ou une action précise ;
  • de détecter rapidement d’éventuels problèmes de qualité́ de la prestation.

Questionnaire à froid 

Il est réalisé quelques semaines (mois) après la fin de la formation. Il permet d’avoir un retour en bénéficiant de davantage de recul.
L’intérêt et notamment de pouvoir mesurer l’impact de la formation sur les changements de pratiques et d’habitudes des apprenants.

Comment adapter et améliorer votre cours en ligne ?

Partez du principe qu’une formation n’est jamais abouti, vous devrez perpétuellement la faire évoluer, pour l’adapter et l’améliorer. Heureusement, l’avantage avec le digital, c’est que vous pouvez facilement et rapidement apporter des modifications.

Plusieurs possibilités s’offrent à vous

Soit il s’agit de :

  • compléments d’informations ou de modifications minimes.
    Dans ce cas, ils peuvent être directement intégrés ou rectifiés dans les cours, sans nécessiter le tournage de séquences vidéos supplémentaires.
  • changements plus importants qui impactent l’organisation des chapitres ou des séquences.
    Il vous faut alors réfléchir au meilleur moyen d’incorporer ces éléments modifiants, sans avoir à refaire tout votre travail. Vous pouvez par exemple, insérer facilement un message dans une séquence vidéo, pour faire référence à une évolution ou renvoyer à une autre séquence.

Note.
Bien entendu, les cours magistraux en PDF sont bien plus faciles à adapter et à améliorer qu’une vidéo de formation. Donc pour un cours en ligne qui doit être actualisé régulièrement, il est préférable d’utiliser ce format.

⇒ Informez vos apprenants

En tout état de cause, dès lors que vous opérez des changements dans l’organisation du cours ou dans les contenus, vous devez impérativement tenir informés vos étudiants, (mail, newsletter, forum, réseaux sociaux, …).

Faites profiter votre réseau de cette nouvelle expertise

Bravo !

Si vous êtes arrivé au bout de cette méthode et que vous avez appliqué mes différents conseils, vous devriez avoir développé une nouvelle compétence, celle de “Créer des cours en ligne pédagogiques”.

Comme il serait tout de même dommage de garder ça uniquement pour vous.

partage d'expertise

Je vous invite à partager. Tout comme je l’ai fait avec vous, faites en profiter votre entourage.
Comment ? Échangez avec vos pairs, avec votre communauté, avec votre réseau.

Postez vos résultats, publiez vos trouvailles, partagez vos expériences et donnez du feed-back.

Vous pouvez par exemple développer le partage d’expériences, en évoquant vos réussites, mais également de vos erreurs, en allant sur le forum de discussions et d’échanges que j’ai conçu pour vous, sur la plateforme SLACK.

Et n’hésitez surtout pas à évoquer les difficultés que vous avez rencontrées et à expliquer comment vous les avez surmontées.

Car plus vous partagerez, plus vous deviendrez un référent sur le sujet. Et en maintenant un bon niveau d’implication, vous pourrez entretenir votre savoir et accroître votre expertise. Alors, transmettez !

Le mot de la fin

⇒ En résumé

  • Analysez les données quantitatives et qualitatives pour améliorer votre cours en ligne.
  • Vérifiez la réussite de vos apprenants pour avoir une idée de la qualité de votre cours
  • Avant d’envisager des modifications, réfléchissez aux impacts que cela aura sur la structure du cours.
  • Maintenez un bon niveau d’implication sur le sujet pour entretenir votre savoir et accroître votre expertise

⇒ Conseils personnels

Attention à ne pas tirer de conclusions trop hâtives des retours que vous obtenez.
Il est important de bien prendre le temps de comparer les données et de les croiser entre elles. Cela vous évite de procéder à des modifications inutiles, ou au contraire vous permet de choisir les bons changements à opérer.

Prenez du recul (beaucoup de recul) lorsque l’on vous fait des commentaires sur votre cours, qu’ils soient positifs ou bien négatifs (il y en a forcément).

  • Premièrement, parce qu’il est rarement bon de réagir à chaud et de façon épidermique (même si parfois ça chatouille). Laissez donc passer quelques heures, juste histoire de vous laisser le temps de « décanter ».
  • Ensuite, parce que même si la forme n’est pas forcement au rendez-vous, il y a peut-être une part de vrai dans ces commentaires. Donc, prenez le temps de bien analyser le fond du message et ce que souhaite vous faire passer votre interlocuteur.
  • Enfin, parce qu’il ne faut pas le prendre de manière trop personnelle. Ces remarques concernent votre cours et non votre personne.

Je vous invite à me solliciter si vous avez besoin de précisions sur le sujet, de conseils complémentaires, de faire des commentaires, ou tout simplement pour partager vos expériences.

Je vous souhaite de prendre autant de plaisir à concevoir votre cours en ligne, que ce que j’en ai eu à réaliser ce cours pour vous.

Besoin d’accompagnement pour concevoir vos cours en ligne
À votre disposition pour vous aider

Merci à Fabien Malassingne et Marie Sandré qui m’ont redonné gout à la formation
Merci à Guillaume Parrou qui m’a permis de comprendre que transmettre c’est apprendre à nouveau
Et Merci à Thierry Dubois de m’avoir donné la possibilité de publier cette méthode

Libérééééé délivrééééé !

< Étape 4/5 : Déployez votre cours en ligne

Ne manquez plus rien !

Devenez Membre Privilégié

de Marketing Bienveillant

Je veux m’inscrire…

Cyril Bouchard

Cyril Bouchard


Je suis ingénieur pédagogique digital.
En quelques mots, j'accompagne les organisations et les Hommes pour leur simplifier l’environnent de la formation. Je les aide à concevoir leur dispositif et à digitaliser l’apprentissage, en proposant des solutions personnalisées, plus proches des besoins opérationnels, innovantes et adaptées aux contraintes budgétaires.
Prêt à Sweetcher ?

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à la newsletter
et recevez 17 guides pratiques


67 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer