Créer un business en ligne sans dépenser… Franchement, vous y croyez ?

Créer un business en ligne sans dépenser… Franchement, vous y croyez ?

Beaucoup de personnes cherchent à créer un business en ligne à moindre coût et mettent beaucoup d’efforts dans la recherche de la meilleure solution gratuite.

Est-ce la bonne solution ? Est-ce la bonne approche pour avoir une chance de réussir son projet web ?

Avant de lancer votre business en ligne… Vous avez très certainement travaillé sur la mission et la vision de votre entreprise. Et aussi sur vos objectifs et vos prévisions de chiffre d’affaires. C’est le strict minimum, vous en conviendrez…

Dès le départ, je pense qu’il est nécessaire de remettre les pieds sur terre.

Posez-vous les questions suivantes :

  • Avez-vous les moyens humains et financiers qui vous permettront de vous lancer dans de bonnes conditions ?
  • Quels vont être vos coûts pour créer votre entreprise ?
  • Quels sont vos « manques » et comment allez-vous les combler ?

Dans cet article, je n’ai pas l’intention de vous faire un cours détaillé sur la gestion d’entreprise. J’ai opté volontairement pour une approche simple et pragmatique.

Normalement après votre lecture, vous devriez comprendre l’intérêt d’investir…

SOMMAIRE – Créer un business en ligne sans frais ??

Vous pensez qu’il est possible de créer un business en ligne sans investir ?

⇒ Sans un investissement réel…

Je vais être clair avec vous.
L’approche qui consiste à vouloir créer un business en ligne en minimisant au maximum ses frais est incompatible avec l’état d’esprit d’un entrepreneur.

D’une manière générale, dites-vous bien que sans un investissement réel de votre part, aussi bien humain que financier, rien ne pourra aller comme vous le souhaitez.

Après bien entendu, l’importance d’investir sera différente selon le type de business en ligne que vous souhaitez mettre en place.

  • Une entreprise à plein temps
    Dans ce cas, une seule approche possible pour réussir : investir dans votre entreprise dès son lancement.
  • Une entreprise à temps partiel
    Pour une activité complémentaire, deux possibilités s’offrent à vous :
    – Investir dès le départ pour augmenter par 10 vos chances d’obtenir ce fameux complément de revenu ;
    – ou attendre d’avoir des résultats pour investir.
 business en ligne sans résultats

Dans la majorité des cas (à moins d’avoir déjà de nombreuses compétences), ceux qui attendent d’avoir des résultats avant d’investir mettront 10 fois plus de temps pour avoir une chance d’atteindre leurs objectifs business…

C’est le serpent qui se mord la queue. Sans résultats, ces entrepreneurs arrêteront très certainement leur business en ligne. Si vous optez pour ce raisonnement, la réussite de votre business en ligne sera très certainement compromise.

Pensez à investir !

Cela vous permettra de :

  • placer votre projet web sur de bonnes fondations (gain en temps et en efficience) ;
  • augmenter radicalement votre motivation, car vous aurez toujours un risque de perdre votre investissement si votre projet n’est pas exécuté comme il se doit.

Bien entendu, investir ne veut pas dire dépenser son argent sans compter. Même si cela est nécessaire, il existe plusieurs moyens d’investir intelligemment et d’optimiser ses investissements.

Ce qui est énoncé jusqu’à présent peut sembler logique pour beaucoup, mais combien sont ceux qui souhaitent arrondir leurs fins de mois sur Internet et qui n’ont pas pris conscience de ce fait !

 créer un business en ligne sans frais

Ne vous faites pas d’illusions !
Que ça soit pour la création d’un business en ligne à temps plein ou à temps partiel, votre projet est avant tout une entreprise ! Même sous le statut de la micro-entreprise, un business reste un business, que ce soit sur Internet ou ailleurs.

Quelles que soient les méthodes que vous utiliserez, vous vous rendrez rapidement compte qu’il est indispensable d’investir.

Je vais maintenant détailler les différents « investissements » et coûts que vous aurez à supporter lors du lancement et de la mise en place de votre business en ligne.

Comment estimer les frais de lancement de votre business en ligne ?

Pour un indépendant, lancer une entreprise sur Internet ne demande pas des millions. Néanmoins, vous devrez faire face à un certain nombre de postes de dépenses et ce, dès le départ de votre activité.

⇒ Pour être orienter dans la bonne direction

Dans le monde réel, les créateurs d’entreprise sont unanimes : être accompagné par une personne expérimentée est la clé pour bien démarrer et faire croître efficacement leur entreprise.

Pourquoi en serait-il autrement sur Internet ? Je vous le demande.

Peut-être parce qu’on vous bassine (pour ne pas dire manipuler) comme quoi l’indépendance financière est accessible pour tous. Personnellement, tout ceci me désole profondément.

En règle générale, les entrepreneurs sur le web font appel à un consultant uniquement après des mois d’activité… Quand tout va mal…

Contrairement au coaching, le consulting porte sur l’amélioration de la performance d’une entreprise et non de l’individu en lui-même.
Tout comme un mentor, le rôle d’un consultant est d’aider l’entrepreneur à trouver une solution à une problématique stratégique.

L’expérience du consultant joue donc un rôle très important pour ne pas « cloisonner » le cas de l’entreprise dans un cadre non adapté.

 marketing bienveillant

Il est pourtant clair que pour réussir, tout entrepreneur a besoin de conseils venant d’entrepreneurs plus expérimentés.

Je ne vous parle pas des coachs sortis de nulle part qui :

  • vous promettent un chiffre d’affaires à 6 chiffres sans vous connaître, ni vous, ni votre projet.
  • n’ont jamais créé d’entreprises mis à part leur entreprise de « coaching ». La belle histoire… Non, fuyez ce type de personnages… Ils n’ont aucune idée de ce qu’est réellement une stratégie entrepreneuriale.
 créer un business en ligne avec accompagnement

Après… Vous pouvez penser que je prêche pour ma paroisse. Bien entendu, si vous sentez que c’est une évidence pour vous que je vous accompagne sur votre projet, je serais honoré de la confiance que vous m’accorderez.

Cela étant dit, mon conseil au combien important est très simple. Que ça soit avec moi ou avec un autre conseiller, faites-vous accompagner !

Si vous êtes vous-même coach ou consultant, vous devriez déjà connaître l’importance d’être bien entouré, d’être bien accompagner pour bâtir votre stratégie digitale. Non ?

Cela devrait être une évidence pour vous. Prévoyez cette dépense (minimum 2000 euros) sans attendre que votre projet batte de l’aile,

  • avec un positionnement mal calibré ;
  • avec un site web mal conçu, avec les mauvais outils de communication, sans stratégie de contenu… ;
  • avec un plan médias inexistant ;

L’addition sera bien plus lourde si vous pensez y arriver seul(e) même si vous suivez une excellente formation…

 affaire en ligne sans expérience

Je pense notamment à celles et ceux qui suivent ma formation… 9 conseils sur 10 ne sont pas appliqués. Non pas par mauvaise volonté, mais par manque d’expérience.
Bien entendu, il n’est pas étonnant que leurs résultats ne soient pas au RDV.

⇒ Pour combler vos compétences manquantes

Vous pensez peut-être lancer votre business en ligne en faisant appel uniquement à vos propres connaissances, à vos propres capacités ?

Là encore, cela devrait être une évidence pour TOUS ! Quel que soit votre projet, vous aurez inévitablement besoin de vous former sur différentes thématiques.

Aucun entrepreneur ne peut maîtriser l’ensemble des aspects liés à la mise en place d’un business en ligne. En effet, l’organisation que vous allez mettre en place selon vos objectifs sera un facteur déterminant dans la réussite de votre aventure entrepreneuriale.

Votre organisation dépendra de deux choses :

1 – Vos capacités

Vous devez être conscient dès le départ de ce que vous maîtrisez, de ce que vous pouvez maîtriser par la formation et de ce que vous ne pourrez pas faire.

À juste titre, vous entendrez : « Faites ce que vous réussissez le mieux et sous-traitez le reste ». Autrement dit, il est préférable de se concentrer sur son cœur de métier et d’externaliser les autres tâches.

Et si votre budget est extrêmement serré, vous n’aurez toutefois qu’une seule solution à adopter : vous former sur un maximum de compétences manquantes.

C’est à vous d’identifier clairement ces aspects, et ce dès la création de votre entreprise.

Et de prévoir un budget formation :

  • Restez concentré sur vos objectifs et définissez vos besoins
  • Fixez-vous un budget à ne pas dépasser (par exemple 2000€).
  • Ne succombez pas à toutes les lettres de vente que vous voyez. les Super promos de dernières minutes. Les giga pack de x formations à prix discount…
  • Choisissez les bons formateurs experts sur leur thématique et oubliez tous les soi-disant « blogueur Pro », « formateurs coach » du genre « suivez-moi, j’ai réussi », « suivez ma stratégie, j’ai trouvé un raccourci » (leur business modèle pour « Réussir » : c’est vous le dindon).
  • Ne suivez pas 3 formations à la fois
  • Appliquez les conseils proposés dans vos formations !

2 – Votre temps

Le temps s’écoule inexorablement et quoique l’on fasse, rien ne peut l’arrêter. C’est donc la ressource qui viendra à vous manquer en premier.

Bien entendu, vous devrez gérer votre temps de manière productive.
Mais en général, ça ne suffit pas… Vous aurez beau maîtriser un maximum de choses, avoir des tonnes de bonnes idées, souvent il vous sera difficile de réaliser toutes les tâches qui vous incombent.

Par exemple, devez-vous passer du temps à vous former :

  • Sur WordPress pour créer vous-même votre site (quitte à perdre des mois pour l’optimiser) ou devez-vous plutôt faire appel à un prestataire de service ?
  • Sur la gestion administrative de votre entreprise ou devez-vous plutôt faire appel à une assistance indépendante pour gagner en efficacité ?

Pour mettre en place votre site web

Dans le domaine du webmarketing, nous pouvons dire : « Pas de site web, pas de Business ».

Par qui ?

Avant d’aller plus loin, je tiens à vous rappeler une chose : un bon chef d’entreprise ou de projet n’est pas une personne qui réalise toutes les tâches par elle-même, mais une personne qui atteint un objectif tracé !

Peut-être que vous n’avez pas le temps de construire votre site, ou de travailler votre référencement. Peut-être même que la rédaction de pages de vente est un exercice difficile pour vous…

Donc avant de vouloir mettre en place vous-même tous vos moyens de communication à moindres frais, je vous suggère d’envisager deux autres options : déléguer ou externaliser.

  • Constituez une équipe autour de vous.

    Demandez l’aide d’un proche, recrutez un assistant, ou plusieurs personnes. Cette équipe réelle ou virtuelle devra avoir des tâches bien précises.
    Bien évidemment, avoir une équipe signifie subir des coûts qui ne seront pas rentabilisés dans les premiers mois du projet.  D’où l’intérêt de chiffrer son projet…
    Cette approche vous permettra d’avoir plus de temps, et donc plus d’énergie pour mettre efficacement votre projet sur les rails.
  • Externalisez certaines tâches.

    Tout ne peut pas être pris en charge par vous ou votre équipe. Il est souvent nécessaire d’obtenir un résultat rapidement et d’une manière professionnelle.
    Bien souvent, faire appel à des sous-traitants externes est la meilleure solution.

A quel prix ?

Pour mettre en place votre site web, vous avez deux options :

  • Vous pouvez décider de construire votre site web et de le gérer entièrement par vous-même. Cela vous demandera du temps…
  • Vous pouvez sous-traiter la création de votre site et apprendre les bases nécessaires pour le gérer. Cette option aura un coût.

De nombreuses personnes m’ont posé cette question : combien coûte un site Web ? En fait, il est impossible de donner une réponse unique et évidente.

C’est comme si vous me demandiez : combien coûte une voiture ? Je vous répondrais :

  • Voulez-vous une 2 CV ou une Porsche ?
  • Voulez-vous rouler à 90 ou à 250 Km/heure ?

Pour un site Internet, c’est exactement la même chose. Prévoyez entre 1500 et 3000€ pour un site WordPress.
Et en général, à ce prix, vous n’aurez ni charte graphique personnalisée ni prestation de référencement. Avant d’estimer cette charge, je vous conseille de demander un devis à au moins deux ou trois prestataires.

 marketing bienveillant

Quelle que soit la méthode choisie, veillez à ce que votre site soit professionnel ! Attention aux prix discount…

Votre site web sera la première image que vous allez donner de vous-même et de votre business en ligne. Il doit être irréprochable et s’insérer dans votre stratégie de communication. Vous n’aurez pas la chance de faire deux fois une bonne première impression.

Pour faire face à vos différents frais d’établissement

Vous aurez certainement d’autres frais lors du lancement et de la mise en place de votre projet. Voici quelques exemples :

  • Formalités de création (immatriculation, annonces légales). Si vous optez pour le statut d’auto-entrepreneur, c’est gratuit.
  • INPI : dépôt d’un logo, d’une marque.
  • Création d’un logo.
  • Création de supports de communication : carte de visite, etc.
  • Frais de première publicité, le cas échéant.
  • Logiciels.
  • Matériel informatique : ordinateur, imprimante, etc.
  • Mobilier de bureau.
  • Abonnement Internet.
  • Les assurances (suivant votre activité).

Pour vos besoins de trésorerie

Ce besoin de trésorerie sera en fonction de vos charges fixes et variables. Par exemple :

  • Votre rémunération et le cas échant le salaire de vos employés (avec les charges sociales) ;
  • Les abonnements à différents outils (emailing, plateforme de formation, plug-ins, etc.)
  • Les frais publicitaires (en ligne ou hors ligne)
  • L’hébergement de votre site web
  • L’achat de vos noms de domaine

Toutes ces dépenses devront être ventilées et calculées dans un tableau de trésorerie.

Celui-ci vous permettra de savoir de quelle manière vos dépenses vont se répartir au fil des mois. Il va aussi vous servir à anticiper et à prévoir l’argent nécessaire pour que votre entreprise puisse fonctionner.

Par exemple, si vous avez besoin d’investir 10 000 sur votre projet, il n’est pas obligatoirement nécessaire d’avoir cette somme de disponible lors du lancement de celui-ci. Les encaissements et décaissements prévisionnels vous permettront de déterminer vos besoins de manière mensuelle.

Et une chose importante.
Vous n’aurez pas (ou très peu) d’entrée d’argent au démarrage de votre activité. Alors… Afin de ne pas stresser (et paniquer dans la majorité des cas), il faut, comme toute entreprise, penser à pouvoir tenir sur la longueur. Prévoyez plusieurs mois à vide, c’est-à-dire x mois avant d’obtenir une rentrée d’argent. La prudence est mère de sureté.

 créer un business en ligne Rentable

Alors, créer un business en ligne Rentable avec quelques euros en poche… Vous y croyez encore ? Pour vous différencier de la concurrence.
A moins que vous ayez déjà de nombreuses compétences dans le digital…

Le mot de la fin

⇒ Prêt(e) pour créer un business en ligne Rentable ?

La création d’une entreprise sur Internet est une aventure excitante, mais elle comporte des risques si elle n’est pas bien préparée !

Obtenir une bonne rémunération grâce à Internet est tout à fait possible, mais à condition d’agir comme un vrai chef d’entreprise (même avec le statut de la micro-entreprise pour une activité à temps partiel).

  • Vous voulez vous démarquer de la concurrence, mettre en place les conditions de votre réussite ?

    Alors, je vous recommande fortement de vous faire accompagner dès la création de votre business en ligne. Moi ou un autre, peu importe. Ne restez pas seul(e) face à votre projet web.
  • Vous voulez être plus efficace sans perdre un temps fou ?

    Alors, je vous recommande fortement d’externaliser certaines tâches afin que vous puissiez vous concentrer sur le cœur de votre métier.

    C’est bien joli de vouloir suivre douze formations à la fois, mais seriez-vous capable par la suite d’appliquer de manière efficace chaque conseil et méthode proposés ?

Dans tous les cas, il n’y a pas de mystère. Créer un business en ligne vous demandera du temps et de l’argent.

⇒ Chiffrez votre business en ligne et croyez en Vous !

L’estimation des dépenses, le calcul de la trésorerie, l’analyse des ressources et des compétences devront être effectués dans le détail. Cela vous permettra de connaître les efforts financiers et humains à mettre en place pour atteindre vos objectifs commerciaux.

Soyez-en conscient(e). La réussite de votre projet en ligne en dépend !

 marketing bienveillant

Après lecture de cet article, beaucoup de personnes vont se dire :
« Il est bien marrant Thierry… Mais je n’ai pas cet argent ».

C’est très souvent le cas de nombreux créateurs d’entreprise. Vous pensez franchement que toutes les personnes qui ont ouvert leur boite avaient les fonds propres nécessaires pour lancer leur entreprise. Bien sûr que Non !

 esprit d'entrependre

Lorsqu’on a l’âme d’un créateur, il n’y a qu’une issue possible, plonger en envisageant l’avenir avec confiance et en s’engageant avec la volonté de réussir.

Et c’est cet état d’esprit que vous devriez avoir !

Prenons un exemple.
Un très bon budget pour se lancer en tant que freelance en ligne (formateur coach, consultant, prestataire de service) est d’environ 15 000 euros. Ce qui est une toute petite somme pour une création d’entreprise. Non ? C’est à peine l’investissement nécessaire pour lancer un « camion Pizza »…

Prenons le cas extrême

 lancement business en ligne
Exemple de bilan de départ sans apport

Avec 0 euro de capital, un crédit de 15000€ représente environ 300€ sur 5 ans. C’est donc un investissement sur l’avenir (avec une vision claire de son projet d’entreprise).
Si vous pensez ne pas pouvoir rembourser votre crédit de 3600€/an, alors c’est que vous n’avez aucune foi en votre projet ni en vous-même.

Vous n’êtes pas d’accord ? Bien entendu, Je parle aux personnes qui ont déjà les moyens pour vivre et qui ont l’intention de créer leur petite entreprise.

Vos concurrents qui réussissent ont investi dans leur réussite. Pourquoi en serait-il autrement pour vous ?

Créer un business en ligne qui rapporte demande obligatoirement de la motivation et de la persévérance. Alors plutôt que de vous dire en permanence “ Pourquoi je ne peux pas”, dites-vous “ Pourquoi je peux ”. Et le reste suivra…

Ne manquez plus rien !

Devenez Membre Privilégié

de Marketing Bienveillant

Je télécharge mes 16 guides gratuits

Thierry Dubois

Thierry Dubois

Stratégie Digitale l Conseil et Accompagnement
Objectif : vous accompagner à valoriser votre expérience, votre savoir-faire et à générer un flux continu de clients qualifiés grâce au Web.

Laisser un commentaire