Développer une application mobile n’est pas une promenade de santé, de nombreux facteurs peuvent faire échouer le projet.

Dans ce guide, nous allons vous présenter des conseils pour éviter les écueils les plus courants et réussir votre projet de développement mobile.

J’ai le plaisir de vous partager un article rédigé par L'agence mobile AVENTIQUE

Voici les facteurs qui peuvent influer sur le succès de votre projet de développement mobile :

Validation de l'idée, de votre projet

Vous avez une idée révolutionnaire, mais êtes-vous sûr qu’elle répond à un besoin client ?

Pour valider cette interrogation, il va falloir observer, enquêter, analyser et surtout garder sa lucidité. L’excitation de commencer un nouveau projet agit tel un filtre d’optimisme, auquel il faut faire attention.

Il est nécessaire de questionner vos clients avant de leur exposer votre idée. Cela vous permettra d'identifier leurs problèmes et leurs attentes.

⇒ Concurrence et taille du marché

Il est intéressant de voir si des applications qui répondent au même problème que le vôtre sont proposées sur les stores d’applications (Google Play & App store). Si ce n’est pas le cas, cela pourrait être un mauvais signe, car il n’y aurait pas de marché ou de besoin pour votre application.

Exemple : je veux développer une application mobile Dictionnaire des synonymes.

Lorsque je recherche dans le Play Store “Dictionnaire des synonymes”, je trouve plusieurs applications cumulant des centaines de milliers de téléchargements. Cela me rassure sur le fait qu’il y a des centaines de milliers de personnes qui utilisent une application de dictionnaire des synonymes.

Développer une application mobile

Regardez aussi si des applications similaires existent dans d’autres pays (USA, Canada, Chine, Inde ...). Cela vous renseignera sur le besoin. Vous y trouverez aussi des sources d’inspiration pour votre projet.

Pour évaluer la taille du besoin, vous pouvez aussi utiliser Google Keywords Planner.

Exemple : vous souhaitez développer une application mobile qui convertit les chiffres en lettres. En recherchant sur Google Keywords Planner vous aurez une idée sur combien de fois cette recherche a été effectuée sur Google.

Développer une application mobile

Dans notre exemple, des centaines de milliers de recherches sont effectuées chaque mois avec le mot clé “chiffres en lettres”. Cela indique qu’il y a une demande pour un tel convertisseur.

Toutefois, le volume de recherches sur Google ne vous dit pas si la meilleure façon de répondre au besoin est un site web ou une application mobile.

⇒ MVP (Produit Minimum Viable)

Vous avez une superbe idée d’application qui résoudra un problème pour une portion de la population et qui contient une multitude de fonctionnalités toutes plus utiles les unes que les autres.

Il est conseillé d’opter pour un développement par étapes. Au lieu de tout développer d’une seule traite.

Produit Minimum Viable
Source de l’image : Agile Scrum Group

Dans un premier temps, commencez à développer une application mobile avec la ou les quelques fonctionnalités clés.

Cela vous permettra de vous confronter rapidement au marché et de recevoir des retours clients indispensables pour améliorer votre application. 

développer un MVP

Un autre avantage de cette démarche est d’éviter le développement de fonctionnalités qui n’intéressent pas les utilisateurs de votre application et donc d’économiser de l'argent.

Cahier des charges

Vous imaginez entreprendre la construction de votre maison sans plan réalisé par un architecte ! Avouez que cela ne serait pas une très bonne idée ?

Le même principe s’applique à votre application mobile, avant le début du développement, il faut rédiger un cahier des charges complet.

Pour illustrer l’importance de rédiger un bon cahier des charges, savez-vous que la première raison d’échec d’un projet informatique est un cahier des charges incomplet ?

cahier des charges application mobile
Source : The Standish Group

Un cahier des charges est un document qui présente de manière détaillée toutes les informations nécessaires à la réalisation d’un projet.

En plus de présenter votre projet, le CdC constitue sur le plan légal un document contractuel qui vous protège en cas de malentendus avec votre prestataire.

Un CdC pour développer une application mobile doit aborder les points suivants : 

  1. Présentation du contexte du projet.
  2. Le design de l’application.
  3. Les fonctionnalités et les spécifications techniques.
  4. Le calendrier du projet et les responsabilités de chaque partie prenante.

1- Présentation du contexte du projet

Le prestataire qui va prendre en charge le développement de votre application ne connaît pas le contexte du projet. Il faut lui communiquer le maximum d'informations autour de l’entreprise et du projet pour qu’il puisse vous proposer une solution adaptée à vos besoins et attentes.

Voici les éléments à aborder dans cette partie : 

  • Date de création
  • Cœur de métier
  • Produits et services
  • Présentation des fondateurs
  • Nombre de collaborateurs
  • Présentation des principaux concurrents
  • La cible de votre entreprise
  • Les axes de développement
  • La ou les problématiques que vous rencontrez
  • Les objectifs que vous souhaitez accomplir via l’application
  • Modèle économique de l’application
  • Sur quels systèmes d’exploitation souhaitez-vous déployer votre app
  • ...

2- Le design de l’application

Dans cette deuxième étape, vous devez renseigner et préciser les aspects graphiques de l’application.

Si vous disposez d’éléments graphiques (logo, charte graphique), il faut les inclure dans cette partie.

Transmettez également les maquettes fonctionnelles de votre application. 

maquette application mobile
Source : itcraft

3- Les fonctionnalités et les spécifications techniques

Décrivez de manière détaillée et exhaustive l’ensemble des fonctionnalités que vous souhaitez voir présentes dans votre application.

4- Le calendrier du projet et les responsabilités de chaque partie prenante

Dans cette étape : 

  • Précisez votre budget.
  • Décrivez précisément les prestations attendues.
  • Mentionnez la deadline.
  • Désignez les interlocuteurs privilégiés au sein de votre entreprise.

Utile : Comment rédiger un cahier des charges de qualité.

Choix du prestataire pour développer une application mobile

Pour le développement de votre application mobile, vous avez globalement trois options :

  1. Agence de développement mobile
  2. Freelance
  3. Outsourcing

Le choix du prestataire est déterminant dans la réussite de votre projet de développement mobile. Un mauvais choix peut être très coûteux en temps et en argent.

Voyons ensemble les différentes possibilités qui s’offrent à vous et les avantages et inconvénients de chacune d’elles.

1- Agence de développement mobile

✔️ Moins d’aléas

Les agences sont capables de gérer les aléas (maladie, accident, etc). Là où un freelance ne pourra pas être remplacé en cas de problème. Une agence est composée d’une équipe de développeurs, ce qui la rend moins exposée aux imprévus.

En outre, les agences sont généralement plus rigoureuses que les freelances dans la gestion de projet, ce qui réduit le risque d’un dépassement de délai de réalisation.

✔️ Un service plus complet

Une agence est composée d’équipes pluridisciplinaires, ce qui lui permet de vous accompagner dans les différentes phases de votre projet : design, rédaction, développement, marketing digital …

Les freelances, quant à eux, sont souvent plus spécialisés. L’agence est donc plus à même de prendre en charge un projet qui nécessite plusieurs compétences.

✔️ De l'expérience

L’agence développe plus de projets qu’un freelance, cela lui permet de cumuler plus d'expérience.

✔️ Capacité à prendre en charge de gros projets

Les projets complexes nécessitent des ressources importantes, plusieurs développeurs doivent être mobilisés pour plusieurs mois. Les gros projets requièrent des compétences multiples qu'il est rare de trouver chez une seule personne.

Les agences sont donc plus adaptées pour la réalisation de gros projets.

✔️ Meilleure qualité 

Du fait que l’agence possède une méthodologie de travail rigoureuse, des profils multidisciplinaires et spécialisés, des process qualité, des dizaines d’applications développées …
La qualité est en règle générale meilleure que celle des travailleurs indépendants. Ceci dit, beaucoup de freelancers font du très bon travail, le challenge est de les dénicher.

❌ Prix plus élevés 

Les prix des agences sont plus élevés que ceux des freelances, notamment à cause de leurs frais fixes. 

Utile : Comment choisir la bonne agence de développement d’applications mobiles ?

2- Freelance

✔️ Moins chers

Les freelances proposent des prix moins élevés que les agences de développement. Notamment parce qu’ils ont moins de charges et de taxes.

✔️ Plus flexible et réactif

Le freelance n’a pas de contraintes liées à son équipe ou à sa hiérarchie, il est donc plus flexible et réactif qu’une agence.

❌ Domaine d’activité restreint

Un freelance maîtrise souvent un domaine d’activité unique, il ne peut par conséquent pas vous accompagner dans tous vos besoins en termes de communication.

❌ Volume horaire limité

Un freelance ne peut pas prendre en charge les gros projets, car il est limité par son volume de travail.

❌ Risque d’indisponibilité

Un travailleur indépendant peut tomber malade ou devenir indisponible. Cela peut conduire à devoir patienter voir à changer de prestataire.

3 - Outsourcing

Outsourcer son développement mobile revient à le confier à une agence basée dans un pays à bas coût (Inde, Algérie, Maroc …).

La promesse de cette option en théorie est de cumuler les avantages des agences (la qualité, la fiabilité et la capacité à prendre en charge de gros projets) avec les avantages des freelances (coût, flexibilité). Mais gare aux mésaventures, car dans la pratique ce n’est pas toujours le cas. Il est très difficile de tomber sur une agence à la hauteur des attentes.

✔️ Un prix bas

Les agences basées dans des pays émergents proposent des prix très compétitifs. Elles proposent des prix proches, voire inférieurs à ceux des freelances en France.

✔️ Capacité à prendre en charge de gros projets

Les agences proposant de l’outsourcing sont capables de prendre en charge des projets importants.

❌ Possible difficulté dans la communication

Le français n’est pas toujours bien maîtrisé par ces agences, ce qui peut conduire à des difficultés dans la communication.

❌ Pas de recours en cas de problèmes

Dans le cas de malentendus dans votre collaboration avec l’agence, vous pouvez vous retrouver démunis. Les recours judiciaires sont complexes et chronophages.

❌ Qualité fluctuante

La qualité des livrables est très disparate d’une agence à une autre. Il est très difficile de vous faire une idée précise de la valeur de l’agence avant de faire appel à elle.

marketing bienveillant

De la même manière, si vous souhaitez réussir votre site web, il est important de bien rédiger votre cahier des charges avant de passer par un prestataire.
La réalisation d’un site WordPress n’étant pas une application complexe, je vous recommande de passer par un freelance. Mais attention…  Il faut choisir le bon, la perle rare si possible.
Dans votre recherche, c’est donc à vous d’étudier son profil, de feuilleter son portfolio, de visiter son site web…  

Maintenant que vous connaissez les avantages et les inconvénients des différents prestataires, votre choix sera plus éclairé et pertinent. 

Passons maintenant au prochain point et non des moindres, j’ai nommé le budget de votre projet.

Le budget pour développer une application mobile 

Définir le bon budget pour le développement de son application mobile est capital pour le succès du projet.

Utile : Découvrez les éléments qui impactent le coût de développement d’une application mobile.

Pour vous faire une idée de combien le développement de votre application va vous coûter, il faut solliciter des devis en envoyant votre cahier des charges à plusieurs agences et/ou freelances.

Lorsque vous recevrez des devis, faites attention aux écarts importants. Si vous recevez une offre significativement inférieure aux autres, c’est souvent mauvais signe dans ce secteur d’activité. Cela pourrait signifier entre autres que l’agence en question n’a pas pris la juste mesure de votre besoin.

Utile : Le TJM (taux journalier moyen ou coût par jour) d’un développeur en France est facturé entre 300 et 600€.

Souvent, les porteurs de projet prévoient un budget pour le développement de leur application, mais ne prévoient rien pour la promotion de celle-ci. Si vous ne communiquez pas autour de votre application, il n’y a que peu de chances pour qu’elle aille loin.

Conseil pour développer application

Un autre poste de dépense qu’oublient couramment les porteurs de projets est la maintenance. Une application mobile est un être vivant qu’il faut soigner quand il est malade, faire grandir et évoluer. Il est courant d’allouer de 15% à 20% du coût de développement initial de l’application à la maintenance chaque année.

Développer une application mobile : choix technologiques

Un mauvais choix technologique peut être désastreux pour votre projet. Privilégiez des technologies éprouvées et fréquemment utilisées. 

Ce choix va faciliter le développement, car beaucoup de ressources sont disponibles sur internet pour les développeurs. Ce choix vous aidera aussi à trouver rapidement d’autres développeurs/prestataires pour prendre le relais en cas de besoin. 

Une autre conséquence d’un tel choix est le coût de développement, car plus une technologie est utilisée par peu de personnes et plus elle coûte cher à implémenter.

Voici une liste non exhaustive des technologies fréquemment utilisées dans le développement mobile :

  • Côté mobile : React Native ; Flutter ; Ionic ; Kotlin ; Java ; Objective-C ; Swift …
  • Côté Backend : PHP ; Python …

Lancement de l’application

Votre application est prête, félicitations, vous avez fait une partie du chemin. Maintenant il faut la promouvoir ! 

Avec plus de 2 millions d’applications iOS et 3 millions sur Android, la concurrence dans le marché des applications mobiles est féroce. Principale conséquence : 80 % des applications n’atteignent jamais les 500 téléchargements …

Il existe plusieurs moyens de promouvoir une application :

  • Le référencement naturel de votre app dans les stores d’applications (ASO)
  • Facebook Ads
  • Google Ads
  • Les articles dans votre blog
  • La communication auprès des blogueurs
  • Les articles de presse
  • Les campagnes de SMS marketing
  • Les campagnes d’emailing

La méthode est toujours la même :

  1. Testez constamment différents canaux à petite échelle
  2. Constatez quels sont les canaux qui fonctionnent le mieux
  3. Consacrez plus de temps et de budget à ce canal
budget publicitaire

Prévoyez un budget publicitaire régulier afin de toujours faire grandir votre base d’utilisateurs jusqu'au moment où elle commence à croître organiquement (product-market-fit).

Maintenance et amélioration de l'application

Très souvent, les applications nouvellement lancées ne correspondent pas totalement aux attentes des clients. 

Vue par vous, votre app vous parait géniale, car vous y avez consacré beaucoup d’efforts et de moyens, mais votre client est cruel, si elle ne répond pas rapidement à son besoin, il zappe et la désinstalle.

C’est pour cela qu’il faut améliorer l’application continuellement en utilisant les retours de vos utilisateurs. 

La maintenance de votre application peut aussi comprendre : 

  • Correction de bugs en continu
  • Amélioration de la stabilité et des performances
  • Optimisation du code
  • Prise en charge des dernières versions iOS et Android
  • Développement de nouvelles fonctionnalités
  • Prise en charge des dernières versions des services tiers

Le développement d’une application mobile est une aventure excitante, mais risquée. Il faut bien se préparer pour éviter les obstacles.

Maintenant que vous connaissez les principaux points qui peuvent influer sur la réussite de votre projet, vous avez tous les leviers pour faire de votre application la prochaine startup à succès.

5/5 - (3 votes)