Bien rédiger la balise Title et Description [Amélioration SEO garantie]

Bien rédiger la balise Title et Description [Amélioration SEO garantie]

Quand Google analyse une page web, certains éléments ont plus d’importance que d’autres à ses yeux. Il est donc important de bien rédiger la balise Title et Description tout en comprenant bien leur utilité.
L’objectif de cette séquence est de vous conseiller, de manière détaillée, sur la rédaction et l’optimisation de vos balises Title, Description et aussi l’URL de vos pages

Exemple pour rédiger balise title et description :

rédiger balise title et description

Module 2 > Etape 2 pour améliorer son référencement naturel : Rédiger la balise title et description

Rédiger une balise Title SEO Friendly

⇒ La balise Title et son importance

Etant unique, cette balise située dans l’entête HTML d’une page web (entre <head> et</head) renseigne les moteurs de recherche pour déterminer la thématique de la page.

En d’autres termes, le contenu de la balise Title va donner des informations pertinentes à Google pour positionner votre page web dans les SERP.

La balise title en HTML a le format suivant :

<title>Le titre de votre page web</title>

De plus, lorsque vous visitez une page web, le contenu de la balise Title s’affiche en haut de la fenêtre de votre navigateur Internet (dans l’onglet).
Il doit donc être informatif pour le visiteur de votre site, mais aussi pour celui qui consulte les résultats d’une de ses recherches sur les moteurs.

marketing bienveillant

Cette balise est l’un des critères le plus importants pour un bon positionnement d’une page web. Pour être sûr d’être pertinent, n’oubliez pas que votre titre doit être informatif pour les internautes.

Le contenu de la balise title ne s’affiche pas dans le corps de la page web (non visible pour les lecteurs).  Il ne faut donc pas confondre la balise Title avec la balise H1. La balise H1 est bien visible pour les lecteurs et correspond au premier élément affiché en haut du contenu de votre article (le titre).

rédiger balise title et description

⇒ La longueur de la balise Title

Il n’y a pas de solution bien précise, car Google modifie régulièrement son algorithme. Toutefois, pour ne pas faire d’erreur, limitez la longueur à 70 caractères, espaces vides compris (recommandation Google pour un affichage optimal sans qu’il soit tronqué). Surtout, essayez de vous rapprocher le plus possible de cette limite. Plus votre titre sera précis, plus vous pourrez améliorer le CTR (taux de clics).

En fait, c’est un peu plus compliqué. La longueur maximale d’un titre dans Google ne dépend pas du nombre de caractères, mais de la largeur en pixels des lettres utilisées.
Par exemple, la lettre « e » prend moins de place que la lettre « M ». Ou encore une lettre écrite en majuscule prend plus de place qu’une lettre en minuscule.

Donc suivant les lettres utilisées dans votre balise Title, celle-ci peut être tronquée dans les SERP à environ 65 caractères. Pour plus de détails, je vous conseille de lire : la taille maximale d’une balise Title pour Google.

La place des mots a une importance

Google prend surtout en considération les premiers mots de votre titre. Choisissez donc minutieusement cette espace pour insérer vos mots-clés principaux. Par exemple, si vous commencez vos « titles » avec le nom de votre marque, vous perdrez un espace précieux.

Pris en compte ou non ?

  • Minuscule ou majuscule

La casse des lettres n’a aucune importance. Google traitera de la même manière des mots tels que EDITEUR,  et Editeur.

  • Les lettres accentuées

Google différencie les mots selon qu’ils comportent des accents ou pas.
Exemple : le mot-clé « éditeur » est un mot-clé différent de « editeur ».

Pour mettre en avant un mot-clé important dans le titre, il peut être intéressant de l’écrire deux fois, une fois avec accent, une fois sans.

  • Le singulier/pluriel et le masculin/féminin

Google traite différemment le singulier/pluriel et le masculin/féminin. Ceci a une influence sur le positionnement des mots-clés que vous aurez choisis.

Vous pourrez par exemple être bien positionné pour l’expression « vendre un produit » et ne pas obtenir de position pour l’expression « vendre des produits ». Vous pourrez par exemple être bien positionné pour le mot-clé « vendeur » et ne pas obtenir de position pour le mot-clé « vendeuse ».

5 Conseils pour bien rédiger votre balise Title

1 – Un titre différent par page web

Sur chacune de vos pages web, votre titre doit être UNIQUE et contenir votre expression-clé. Donc, ne rédigez pas à l’identique le même titre sur plusieurs de vos pages. L’intérêt est surtout pour éviter de créer une concurrence interne entre vos pages web.

2 – Le nombre de mots-clés à insérer dans le balise Title

Il n’y a pas de règle précise. Toutefois, évitez de dépasser 5 mots-clés.
Utilisez des synonymes, des mots connexes à vos mots-clés, le féminin/masculin, le singulier/pluriel pour ne pas les répéter.

Prenons un exemple pour comprendre l’idée.
je veux optimiser une page web sur cette expression-clé comprenant 3 mots-clés à optimiser : écrire un article sur le web.

Le titre : écrire un article sur le web : conseils pour rédiger de bons articles

Dans cet exemple comprenant 70 caractères.
Note : Outil gratuit pour compter le nombre de caractères

  • écrire, article, web : comme mots clés principaux
  • conseils, bons : comme incitation au clic
  • rédiger : mot connexe à écrire
  • articles : au pluriel pour éviter de répéter le mot article au singulier
marketing bienveillant

N’abusez pas des mots-clés !
Il est inutile, voire préjudiciable, de bourrer la balise title de dizaines de mots-clés. Si votre titre n’a aucun sens, peu d’internautes décideront de visiter votre site.

3 – La répétition du même mot

Vous pouvez doubler un mot important. Bien entendu la répétition d’un mot augmente son importance au sein du titre, mais limite aussi les combinaisons possibles. Au-dessus de deux répétitions, ce sera de la sur-optimisation pour Google.

À mon sens, il n’est pas judicieux de répéter deux fois le même mot clé. Pour deux raisons :

  • Cette répétition ne fera pas naturel pour l’internaute
  • Au lieu de répéter le même mot, vous pouvez exploiter un autre mot afin de vous positionner sur une expression de la longue traîne. Ou encore utiliser un autre mot qui incite au clic.

4 – Insertion du nom de domaine ou d’entreprise

En règle générale afin d’optimiser la balise Title, il est préférable de ne pas inclure votre marque. Toutefois, il y a quelques exceptions : page d’accueil, les pages de vos rubriques (blog) et autres pages de votre site d’entreprise.

Par exemple, pour la page d’accueil de votre site d’entreprise, vous pouvez le placer au début ou à la fin de votre titre. Il est préférable de le mettre à la fin, car les premiers mots ont plus d’importance que les derniers.

Pour ce faire, utilisez un séparateur tels que : « – » ou « | ».Ces séparateurs n’ont aucune utilité pour le SEO, mais ils aident à la lecture et la compréhension du titre pour les internautes.

Exemples :
Création de sites : VotreNomDeDomaine
Coaching de développement personnel | nomDeVotreEntreprise

5 – Insertion d’une localisation

Pour obtenir un trafic ciblé, vous pouvez placer un ou plusieurs mots-clés correspondant à une localisation. Exemple : formation en comptabilité à Toulouse.

Important !
Récapitulons :

  • Pour améliorer le taux de clics, votre titre doit être informatif pour les internautes.
  • Optimisez vos titres en utilisant 65 caractères et rapprochez-vous de cette limite. 70 caractères maximum dans tous les cas.
  • Choisissez minutieusement les premiers termes pour insérer vos mot-clés principaux.
  • Créez un titre unique pour chacune de vos pages.
  • Ne répétez pas deux fois le même mot. Utilisez plutôt le singulier/pluriel, le féminin/masculin, des mots connexes.

Erreurs grossières à éviter !

  • Oublier de renseigner le titre
  • Faire une succession de mots-clés séparés par des virgules.
  • Ne pas inclure les mots-clés principaux présents dans le contenu de la page.
  • Placer des mots dans le titre sans cohérence avec le contenu de la page.
  • Répéter plus de deux fois le même mot-clé.

Rédiger une balise Description accrocheuse

⇒ La balise Description et son importance

Située entre les balises <head> </head>, la balise description est placée après la balise Title dans l’entête HTML. Contrairement à la balise Title, la balise Description est une balise Méta qui fournit des méta-données au navigateur.

La balise Description en HTML a le format suivant :

<meta name="description" content="le contenu de la description" />

Depuis quelques années, cette balise n’entre plus en considération pour le positionnement de votre page web, car il y a eu trop de spams de mots-clés dans cette zone d’information.

Même si le contenu de cette balise ne vous fera pas gagner un meilleur positionnement sur une expression-clé, ce n’est pas pour autant que cette balise n’a pas son importante en termes de SEO.

Affichage dans les SERP (Search Engine Results Page)

En général,le contenu de cette balise Description est affiché sous le titre en guise de descriptif de résultat (ce qu’on appelle le snippet).

snippet balise description

Elle est donc importante aux yeux des internautes. Ce texte doit être incitatif au clic, car c’est ce texte qui amènera ou non l’internaute à cliquer sur votre lien.

marketing bienveillant

Plus vos balises description seront bien rédigées, plus vous augmenterez le CTR (taux de clic) dans les SERP. En d’autres termes, même si votre positionnement ne sera pas améliorer, vous augmenterez votre trafic sur Google.

Vous devez donc faire une à deux phrases syntaxiquement correctes représentatives du contenu de la page. Prenez comme base les mots-clés de la balise title et développez-les.

Note importante

Suivant la requête tapée par l’internaute, Google n’affiche pas obligatoirement la description que vous avez rédigée dans cette balise. Il peut tout à fait reprendre un passage de votre texte compris dans le contenu de votre page web. D’où l’importance d’avoir un contenu riche et varié.

⇒ La longueur de la balise Description

Comme d’habitude, Google change souvent son algorithme. Actuellement Google recommande de limiter son contenu à 155 caractères, espaces compris.

Le minimum étant au moins 100 caractères pour que Google affiche le contenu de votre balise Description dans le snippet. Et vous pouvez aller jusqu’à environ 300 caractères.

Personnellement, j’essaye de me rapprocher de cette limite de 155 caractères, ce qui est bien suffisant pour bien décrire le contenu d’une page web.

Erreurs à ne pas commettre

Si cette balise est vide ou si Google la trouve bien trop courte, cette erreur peut avoir un impact négatif sur le positionnement de votre page. De même si plusieurs de vos pages ont la même description.

Évitez aussi de rédiger la balise description avec un contenu non représentatif du contenu de la page. Et ainsi, vous éviterez le retour en arrière de l’internaute dans les SERP.
Pour aller plus loin : La balise Description. Conseils SEO d’olivier Duffez

Important !
Récapitulons :

Comme nous l’avons vu, la lecture du contenu de cette balise « description » est destinée en priorité aux internautes. Il est donc judicieux de la rédiger comme un slogan :

  • Utilisez des verbes d’action. Ex : consultez, comparez, découvrez…
  • Proposez si possible un avantage pour l’internaute. Ex : téléchargez…, profitez de…
  • Intégrez vos mots-clés présents dans votre balise « title »
  • rédigez son contenu en allant à l’essentiel : en 150 caractères environ.

Reprenons notre exemple pour rédiger la balise Title et description :

Balise Title (70 caractères) : « écrire un article sur le Web : conseils pour rédiger de bons articles »

Balise Description (143 caractères) : « Vous avez besoin de conseils pertinents pour écrire des articles sur le Web ? Découvrez sept règles d’or que tout rédacteur web devrait suivre. »

L’URL et les mots-clés

⇒ Évitez la sur-optimisation

Chacune de vos pages web (pages de votre site d’entreprise et articles de blog) doit être optimisée sur une expression-clé.

Important !

Avec WordPress ou d’autres CMS, le titre (balise H1) de vos pages web est repris à l’identique dans l’URL. Pour éviter la sur-optimisation, vous devrez modifier cette URL présentée par défaut en enlevant :

  • un ou plusieurs mots sans importance tels que les articles (le, la), les prépositions (à, de, par, pour) ;
  • et un ou plusieurs de vos mots-clés constituant votre expression-clé.

Exemple :

Le titre de votre article affiché dans la balise H1 :
Comment financer une formation professionnelle ?

Par défaut, votre URL affichera :
http://www.NDD.com/comment-financer-une-formation-professionnelle

Par exemple, vous pouvez modifier cette URL par défaut en supprimant un mot sans importance et un mot-clé :
http://www.NDD.com/comment-financer-formation

La réelle influence des mots-clés dans l’URL

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, avoir des mots-clés dans l’URL contribue très peu (voire pas du tout…) au positionnement si tout le reste n’a pas été optimisé correctement.

On peut trouver un autre avantage indéniable à mettre des mots-clés dans les URL : tous ceux qui vont prendre votre URL pour en faire un lien vous feront un bon lien optimisé puisque le texte cliquable contiendra vos mots-clés.

Comme le stipule Matt Cutts, c’est à 90% pour cette raison qu’il est efficace d’avoir des mots-clés dans les URL.

Source : Mots clés dans l’URL

Après la lecture de cet article, j’espère que vous avez pris conscience de l’importance de bien rédiger la balise Title et description. C’est capital pour votre SEO.

Si vous êtes sur WordPress. Je vous conseille d’activer deux plugins :

KK star Ratings va aussi vous permettre d’obtenir un snippet plus accrocheur grâce à l’affichage des étoiles. Qui dit plus « accrocheur » dit « plus de clics ».
C’est Google qui décide ou non de les afficher. Il faut être patient. Sur Marketing Bienveillant, il a fallu que j’attende d’avoir un TS > 10.
Note. Je pense que depuis 2020, il n’est plus possible d’afficher les étoiles via ce plugin…

snippet accrocheur
C'est à vous...

Pour chacune de vos pages web mis en ligne,

  • Modifier l’URL par défaut pour éviter la suroptimisation.
  • Rédiger la balise title et description en suivant minutieusement mes conseils.

Le mot de la fin par Olivier Duffez

olivier Duffez consultant seo

3 éléments incontournables de l’optimisation « on-page » du référencement !

La balise title  a l’avantage d’offrir un des meilleurs ratios « gains SEO » / « temps passé ».

Il est donc prioritaire de bien la travailler. Pour les gros sites, il faut automatiser leur génération (en se basant sur un modèle bien fait) tout en permettant de définir manuellement le titre de certaines pages. Il faut bien entendu inclure l’expression-clé principale de la page, mais aussi inciter au clic (l’internaute la verra dans les SERP), tout en tenant compte de l’intention de la recherche (est-ce une page destinée à une transaction, à de l’information ?).

La balise meta description est bien moins stratégique puisqu’elle n’a aucune influence directe en positionnement (source officielle Google).

Pourtant, il faut toujours la remplir, là aussi pour donner envie à l’internaute de cliquer. Comme on a plus de place que dans la balise title, en plus de décrire succinctement le contenu de la page, il faut en profiter pour utiliser des arguments marketing (on peut même écrire « livraison offerte » qui n’a pas d’intérêt SEO direct) et mettre en avant la marque associée au site.

L’URL est souvent l’endroit n°1 où les débutants en référencement pensent à mettre des mots-clés (plutôt que dans le contenu !).

En fait, la plupart des personnes semblent obsédées par la présence de mots-clés dans l’URL. Pourtant, leur impact est très faible et les internautes ne regardent pas (souvent) les URL, surtout sur mobile. Bref, le plus important pour moi est de choisir une URL qui restera stable très longtemps, pour éviter les problèmes liés aux changements d’URL.

< Étape 1/5 : Définissez vos mots-clés

Étape 3/5 :  Insérez les mots clés dans vos page web  >

Ne manquez plus rien !

Devenez Membre Privilégié

de Marketing Bienveillant

Je télécharge mes 17 guides gratuits

Thierry Dubois

Thierry Dubois

Business Partner Bienveillant du consultant freelance, formateur-coach en ligne. Objectif : vous accompagner à valoriser votre expérience et à générer un flux continu de clients qualifiés.

Cet article a 5 commentaires

  1. Mega intéressant. Merci beaucoup. Il va falloir le relire plusieurs fois pour bien comprendre tellement c’est riche…

    1. Thierry Dubois

      Merci David !
      « Il va falloir le relire plusieurs fois pour bien comprendre tellement c’est riche… »
      Oui, c’est valable pour tous mes articles 🙂

  2. Bonjour Thierry,

    « Si vous ne remplissez pas cette balise ou si Google la trouve bien trop courte, votre page peut être désindexée »: la sanction n’est elle pas trop forte ? As tu pu déjà assister à des cas spécifiques car je vois certaines pages se positionner sans utilisation de balises métas description.

    D’avance merci pour ton retour

    1. Thierry Dubois

      Bonjour Damien.
      Effectivement, C’est  » cette erreur peut avoir un impact négatif sur le positionnement de votre page » Merci pour votre vigilance.
      J’ai eu le cas où une page avait perdu le contenu de sa balise description.
      Incompatibilité d’une mise à jour d’un plug-in avec Yoast… Cette page avait perdu son positionnement sur l’expression-clé voulue…

  3. frederic

    très bien ! bravo , je vais appliquer tous les conseils

Laisser un commentaire