Comment rédiger du bon contenu éditorial pour votre site web d’entreprise ?

Comment rédiger du bon contenu éditorial pour votre site web d’entreprise ?

Très souvent, de nouveaux entrepreneurs, formateurs ou autres prennent la décision d’écrire sur le web sans prendre conscience que le Web est un média en tant que tel, qui a ses propriétés et ses règles. L’objectif de cet article est de vous apprendre à bien rédiger le contenu éditorial de vos différentes pages de votre site d’entreprise en les adaptant aux spécificités du web.

Module 1 > Étape 2 pour réussir son site web : bien rédiger le contenu éditorial d’un site web

 

Les règles à respecter pour être lu

Rédiger du contenu éditorial de qualité

Au risque de me  répéter, le contenu est le cœur de votre projet web, l’un des acteurs-clés de sa réussite. Prenez conscience que le contenu est la raison d’être de tout site web. Il doit être unique, pertinent pour vos lecteurs et sans faute orthographique.

Rédiger du contenu éditorial en s’adaptant aux spécificités d’Internet

La lecture sur un site web n’est pas linéaire comme sur du papier. Des études ont démontré que la vitesse de la lecture diminuait de 25% à l’écran. Cela ne veut pas dire que vous devez écrire des textes courts, mais le but est d’aider l’utilisateur en adoptant une présentation différente de votre écriture.

Un site web est basé sur une navigation hypertexte combinant textes et images. Il faut donc structurer votre texte et penser aux différentes portes d’entrée possibles.

L’utilisateur est pressé et vous n’avez que quelques secondes pour attirer son attention.

marketing bienveillantSelon Jakob Nielsen, expert renommé dans le domaine de l’ergonomie informatique, 79 % des internautes lisent toujours en diagonale et seulement 16% lisent mot à mot ! Sur Internet, ce phénomène s’explique par le nombre d’informations mises à disposition.

Vous comprenez donc bien que la qualité d’un texte ne repose pas sur les mêmes attraits selon qu’il est publié dans un magazine ou sur un site web.

Important !

Une bonne rédaction web, un bon contenu éditorial repose sur deux principes :

  1. Présentez d’emblée ce que le lecteur vient chercher sur chacune de vos pages et orientez le contenu vers l’objectif visé par chacune d’entre elles.
  2. Présentez un texte concis tout en donnant toutes les informations que votre utilisateur pourrait rechercher.

Rédiger pour être bien référencé

S’il y a bien une erreur à ne pas commettre, c’est de concevoir un site web sans avoir un minimum de connaissance en référencement. Vous écrivez pour être lu par le plus grand nombre si possible. Sans des bases en référencement, vous ne serez pas lu, tout simplement.

La rédaction web demande des compétences d’écriture, mais aussi des compétences techniques. Si vous souhaitez écrire pour le Web, vous ne pouvez pas y échapper.

Le contenu éditorial doit respecter l’algorithme de Google

Sachez que l’algorithme de Google, avec des mises à jour telles que Panda déclasse les sites web qui :

  • n’ont pas un contenu éditorial pertinent pour l’internaute ;
  • présente une suroptimisation, par exemple un bourrage de mots-clés.
Important !

Être bien référencé demande de rédiger du contenu éditorial :

  • À valeur ajoutée
    Il doit être unique, pertinent et lisible. Votre visiteur doit être au centre de la démarche. Parlez de lui et non de vous !
  • Optimisé sans exagération
    Chacune de vos pages devra être optimisée en y intégrant des expressions-clés.

Pour Google, un contenu éditorial qui plaît est un facteur indéniable de positionnement. Le but n’est pas de répéter des dizaines de fois l’expression-clé, mais de comprendre de quelle manière le moteur de recherche traite la page et d’identifier où il est important de les insérer. J’y reviendrai dans le module consacré au référencement.

marketing bienveillant

 

La pyramide inversée et comment l’appliquer ?

pyramide inverséeLa « pyramide inversée » est un principe journalistique qui consiste à placer les informations importantes en tête d’un article, avant de les aborder de manière plus détaillée dans le corps de celui-ci. C’est exactement le contraire de la méthode de la dissertation qui consiste à garder le plus important ou pertinent pour la fin.

Pour chacune de vos pages, posez-vous les questions suivantes :

  • De quoi mon visiteur a-t-il besoin ? Que cherche-t-il ?
  • Comment pourrais-je capter son intérêt ?
  • Comment puis-je répondre aux questions les plus attendues QQOQCP :

méthode rédiger contenu éditorial

En lisant uniquement votre titre (1re accroche) et votre premier paragraphe (2e accroche), votre visiteur doit comprendre rapidement ce que vous pouvez lui apporter.

Bien évidemment, vous n’êtes pas obligé de répondre à toutes ces questions. Ce sera en fonction de ce que vous avez à écrire. Néanmoins, ces questions peuvent vous aider à bien démarrer la rédaction d’un texte et de structurer l’information.

Notes :

Rédiger son contenu suivant sa personnalité

règle rédaction contenuLa méthode de la pyramide inversée propose une méthode rationnelle qui vous permet de comprendre, puis d’appliquer, un principe de rédaction (de l’essentiel vers le détail) adapté pour le Web.

Toutefois, cette règle peut être transgressée en fonction de vos objectifs de publication, en fonction de votre personnalité.

N’oubliez pas toutefois que ce qui fera réellement la différence aux yeux de vos visiteurs, c’est votre personnalité, la manière dont vous exprimez les choses, les idées que vous avancez.

Chercher l’efficacité est une chose et il est bon de connaître et de maîtriser certaines techniques, mais surtout ne vous contraignez pas dans un carcan trop rigide.

Commencez par être vous-même, laissez d’abord votre spontanéité s’exprimer si c’est votre nature, quitte à apprendre progressivement à mieux structurer vos écrits grâce aux conseils qui sont donnés ici.

marketing bienveillantLe contenu de votre page d’accueil doit être pensé et rédigé uniquement lorsque vous aurez rédigé le contenu de vos autres pages web et lorsque vous aurez une bonne vision de ce que vous souhaitez apporter à vos lecteurs.

 

Rédiger le contenu éditorial de la page « Qui suis-je ? »

La page à ne surtout pas négliger

Cette page est très importante. Il faut savoir qu’un nouveau visiteur aura très souvent le réflexe de visualiser cette page Web pour savoir qui vous êtes. Cette page est l’une des plus visitées d’un site Web et pourtant très souvent elle n’est pas mise en valeur.

Votre visiteur veut connaître votre histoire, votre expérience, vos idées et la raison d’être de votre site. Grâce à cette page, vous donnez la possibilité à vos visiteurs de mieux vous connaître et de présenter votre « capital sympathie ».

Sa rédaction est un exercice difficile, car il n’est jamais aisé de parler de soi ou de son équipe. Le texte doit refléter votre personnalité, vos qualités et surtout ce que vous pouvez apporter à la personne qui vous lit.

marketing bienveillantL’idée n’est pas de rédiger une autobiographie de vous ou des autres personnes de votre équipe, mais bel et bien de vous mettre dans la peau de votre lecteur, de le rassurer et de répondre aux questions qu’il se pose.

Méthodologie pour bien rédiger le contenu éditorial cette page

Étape 1 : Parlez à vos visiteurs

Votre lecteur doit dès le départ se sentir concerné et ressentir que vous êtes là pour lui. En quelques lignes, répondez à ces questions :

  • En quoi saisissez-vous (plus qu’un autre) les besoins du client ? Parlez de ses problématiques ou aspirations en deux phrases.
  • Qu’allez-vous lui apporter ? Comment allez-vous l’aider ? Parlez de votre solution en deux phrases.

Étape 2 : Mettez en avant vos valeurs

Votre lecteur doit comprendre que vous êtes une personne qui partage ses valeurs. N’ayez pas peur d’affirmer des positions, des choix de travail, de présenter les choses qui peuvent vous rapprocher de vos clients idéaux. En quelques lignes, répondez à ces questions :

  • Affirmez ce en quoi vous croyez (en rapport avec votre thème évidemment).  Quelle est votre mission, votre ambition pour vos clients ?
  • Si vous souhaitez qu’on se souvienne de vous pour une seule chose, laquelle serait-ce ?

Étape 3 : Parlez de votre parcours et de votre expérience

Votre visiteur doit comprendre que vous comprenez bien sa problématique grâce à votre expérience. Racontez votre histoire, racontez une anecdote sympathique, expliquez un succès.

Répondez notamment à ces questions :

  • Qu’est-ce qui vous a poussé à faire ce métier de formateur ?
  • Quelles sont les différentes étapes de votre parcours personnel et/ou professionnel qui font de vous quelqu’un de crédible dans votre domaine ?

Étape 4 : Mettez en avant un ou deux témoignages

À ce stade, il manque encore un élément déterminant pour que votre prospect puisse vous faire confiance à 100 %. Votre lecteur doit pouvoir être rassuré par des preuves sociales.
Vos témoignages doivent être les plus réalistes possible. N’oubliez donc pas d’y inclure une photo, le nom et prénom de chaque personne qui témoigne de la qualité de vos formations et services. Si vous avez la possibilité d’obtenir des vidéos de témoignages, ce serait un grand plus.

Étape 5 : Incluez un « Call To Action »

Maintenant que votre page « Qui suis-je » est prête, répondant méthodologiquement à toutes les questions qu’aurait pu se poser votre visiteur à propos de vous et de votre entreprise, quelle action souhaitez-vous que votre visiteur réalise après avoir lu votre page ?

C’est extrêmement important de garder à l’esprit l’objectif d’action.

Recommandations pour la forme

⇒ Rédigez un contenu éditorial de façon amicale et professionnelle

  • Adressez-vous à vos visiteurs en utilisant les mots qu’ils utilisent.
  • Ayez de la personnalité dans vos écrits, écrivez avec conviction.
  • Évitez de prendre la parole à la troisième personne, et évitez d’utiliser un « nous » si vous êtes seul.

Note : vous êtes un indépendant, vos clients le savent tôt ou tard. Si vous communiquez à la façon d’une entreprise de 50 salariés, ils peuvent se sentir trompés. De plus, un discours impersonnel ne permet pas de jouer sur un gros point de différenciation : vous-même (humour, créativité).

⇒ Insérez une photo de qualité

Il est impératif que vous présentiez une photo récente de vous ou de l’ensemble des personnes de votre équipe. L’idéal serait que vous produisiez une petite vidéo de quelques minutes pour vous présenter.

Critères d’une photo réussie :

  • Vous devez être seul(e) sur la photo ;
  • Le visage bien éclairé (éclairage suffisant sans ombre derrière vous) ;
  • Le regard tourné vers l’objectif (pas les épaules de face, avec un sourire !) ;
  • Une photo bien cadrée ;
  • Une tenue vestimentaire adaptée à votre secteur d’activité ;
  • Un arrière-plan neutre (blanc, gris clair, noir ou arrière-plan flou…).

Note : si vous n’avez pas un bon appareil photo, il est préférable de passer par un professionnel. Comme le disait Confucius, « une image vaut mille mots !

 

Rédiger le contenu éditorial de la page « Mes services »

contenu éditorial formationVos offres peuvent être diversifiées (gratuit, payant, rapid learning, SPOC, blended-learning, prestations de conseil, outils en ligne…). Plus la diversité est grande, plus la page « Mes services » est nécessaire.

Côté rédactionnel, il n’y a pas véritablement de règles précises à respecter. C’est au cas par cas.

Toutefois, pour chacune de vos offres :

  • n’oubliez pas d’indiquer leur objectif et les bénéfices client ;
  • insérez un visuel, une photo représentative du service proposé.

Votre lecteur aura aussi besoin de connaître le coût de vos différentes prestations.

Deux solutions s’offrent à vous :

  • indiquez votre taux horaire et si possible des forfaits d’heures à tarif préférentiel ;
  • proposez un formulaire de demande de devis.

marketing bienveillant

Notez toutefois, même si peu de formateurs ou de prestataires de services inscrivent leur tarif sur leur page Web de peur de renseigner leur concurrence, sachez que votre lecteur aime obtenir cette information rapidement, sans être obligé de passer par un formulaire.

Essayez donc au moins de présenter le tarif de l’une de vos offres. Votre lecteur aura ainsi une idée des prix que vous pratiquez.

Si vous n’incluez pas de formulaire de devis, il faudra penser à inclure un « Call To Action » sur votre page. C’est la page idéale pour mettre en avant un bouton image qui pointe vers le catalogue de votre plateforme de formations ou encore une série de liens pointant vers les pages de ventes de vos différentes formations sur la plateforme.

 

Rédiger le contenu de la page « Mentions légales »

La création d’un site web professionnel implique le respect de certaines règles. En cas d’absence des mentions légales sur le site, la peine maximale est d’un an de prison et de 75 000 euros d’amende. Cette page web est donc obligatoire.

réglementation rgpdDe plus, étant donné que vous allez collecter des informations personnelles de vos visiteurs (prénom, nom, email…), vous êtes aussi dans l’obligation de respecter la réglementation R.G.P.D.
https://www.cnil.fr/fr/declaration/ns-048-fichiers-clients-prospects-et-vente-en-ligne
https://www.cnil.fr/fr/comprendre-le-rgpd

Les mentions légales doivent contenir au minima :

Entrepreneur individuel

  • Prénom, nom  et domicile ;
  • Email et numéro de téléphone ;
  • Numéro d’enregistrement au registre du commerce (RCS) ou au répertoire des métiers, le cas échéant.
  • Hébergement du site : nom, raison sociale, adresse, numéro de téléphone.

Société

  • Dénomination ou raison sociale ;
  • Adresse du siège social et numéro de téléphone ;
  • Directeur de publication ;
  • Capital social ;
  • Numéro d’inscription au registre du commerce et des sociétés (RCS) ou au répertoire des métiers ;
  • Hébergement du site : nom, raison sociale, adresse, numéro de téléphone.

Pour en savoir plus : Mentions légales d’un site internet

Il existe des générateurs de mentions légales gratuits. Vous répondez à quelques questions et en quelques minutes, c’est réglé. ⇒ Exemple

Pour un site marchand

Vous avez aussi à rédiger des CGV (conditions générales de vente)  qui permettront d’avertir vos acheteurs sur leurs droits et devoirs : le délai de rétractation et de réclamation ; le délai moyen de livraison ; les conditions de remboursement, etc.

 

Rédiger le contenu éditorial de la page « Accueil »

rédiger contenu éditorialOn peut comparer la page d’accueil de votre site d’entreprise à la vitrine d’un magasin. Tant que le visiteur n’a pas cliqué sur un lien ou réalisé une action, il est toujours au seuil de votre magasin. L’objectif est donc d’inciter le visiteur à franchir ce seuil. 

Comme nous l’avons vu, avant de rédiger et de maquetter votre page d’accueil, vous devez avoir une très bonne vision de l’ensemble du contenu des pages de votre site web. D’où l’intérêt de finir par cette page.

Important !
Pour rédiger votre page d’accueil, il est nécessaire de répondre précisément à la question : « À quoi va servir votre site internet ? ».

Étape 1 : répondez à cette série de questions

  • Présentation de votre entreprise, de votre expertise

Quels sont les points différentiateurs de votre entreprise et de vos offres face à vos concurrents ? Quel est le savoir-faire que vous pouvez apporter à vos visiteurs ?

  • Présentation de votre marché, de la connaissance de vos clients

Quelles sont les problématiques ou aspirations de vos visiteurs ? Quelle est la promesse que vous faites à vos visiteurs ?

Votre visiteur doit comprendre tout de suite l’objectif de votre site, son utilité globale, savoir ce que vous pouvez lui offrir. En parlant de vous, vous devez parler de vos clients.

Dans votre cas, retenez que l’utilité globale de votre site d’entreprise est de présenter votre entreprise et générer des contacts. Point final. Les moyens que vous avez de transformer définitivement un prospect en client fidèle interviennent ailleurs (formation gratuite notamment).

Lorsque vous avez fini ce premier exercice, il vous sera bien plus simple de passer à l’étape suivante.

Étape 2 : faites figurer sur votre page d’accueil…

1) Son objectif :

Rédigez précisément le but, la vocation de votre entreprise avec :

  • une accroche de quelques mots ;
  • deux à trois phrases de 15 à 20 mots chacune.

2) 3 ou 4 bonnes raisons à vos visiteurs de rester sur votre site :

Pensez donc à intégrer plusieurs blocs d’information pour :

  • présenter l’essentiel de l’information de vos pages « qui-suis-je », « mes services », « témoignages » ;
  • inciter vos lecteurs à agir : inscription à votre newsletter ou le téléchargement de votre livre blanc ;
  • afficher un bloc d’actualité comprenant le titre et description d’un ou plusieurs articles de votre blog et ainsi rendre votre page d’accueil vivante.

contenu éditorial page accueilPourquoi il est judicieux d’insérer un bloc d’actualité sur sa page d’accueil ?

Par principe, le contenu de votre page d’accueil reste statique (contenu inchangé).

En y insérant ce bloc d’actualité :
– Vos nouveaux visiteurs sauront que votre site est toujours d’actualité.
– Google comprendra que le contenu de votre page d’accueil est mis à jour régulièrement (bien meilleur pour le référencement).

C'est à vous...
1 – Rédigez le contenu de ces cinq pages web (Page d’accueil, qui suis-je ?, mes services, contact et les mentions légales) dans son intégralité.
2 – Réfléchissez à l’objectif de conversion de chacune d’entre elles.

< Étape 1/7 : la conception de votre site web

Étape 3/7 : la conception de vos pages web >

Ne manquez plus rien !

Devenez Membre Privilégié

de Marketing Bienveillant

Je veux m’inscrire…

Thierry Dubois

Thierry Dubois

Business Partner Bienveillant du consultant freelance, formateur-coach en ligne. Objectif : vous accompagner à valoriser votre expérience et à générer un flux continu de clients qualifiés.

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à la newsletter
et recevez 17 guides pratiques


44 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer