10 étapes essentielles pour atteindre votre vie idéale en accord avec vos valeurs…

10 étapes essentielles pour atteindre votre vie idéale en accord avec vos valeurs…

L’objectif de ce guide est de parvenir à une meilleure compréhension et à une meilleure connaissance de vous-même.  Être satisfait de sa vie est une chose à laquelle nous aspirons tous.

Dans ce guide, 10 compétences seront évoquées : les mettre en œuvre vous placera sur le chemin d’une meilleure réussite.

Si vous êtes OK pour vous prendre en main de manière proactive, ce guide va vous aider !

SOMMAIREComment atteindre sa vie idéale ?

  1. La vision de votre vie idéale
  2. Votre motivation
  3. Votre responsabilité
  4. Votre persévérance
  5. Affrontez votre peur
  6. Changez de paradigme
  7. Renforcez vos qualités – A venir

La situation d’aujourd’hui est très difficile ! Imaginer sa vie idéale et se recentrer sur l’essentiel peut être une solution pour certains de progresser aussi bien sur le plan personnel que professionnel.

Je vais vous proposer une méthode simple en 10 étapes pour que vous viviez votre vie de la meilleure façon qu’il soit.

Certains d’entre vous doivent penser que ce n’est pas le moment. Moi, je trouve qu’au contraire, c’est toujours le moment de préparer son avenir, de dessiner sa vie idéale, de savoir qui vous êtes, où vous en êtes et où vous voulez aller. C’est à mon sens plus important que d’apprendre maintenant à vendre en ligne…

Bien entendu, si vous êtes entrepreneur, vous avez bien d’autres préoccupations pour sauver votre entreprise et la rendre plus forte… Toutefois, cette crise peut vous permettre de revoir vos pratiques, de vous forcer à prendre du recul, de relativiser tout en pensant à l’essentiel : VOUS.

Votre engagement

Pour chaque mois (1 étape/mois) quatre exercices sont proposés, soit un par semaine. Vous réalisez les exercices à la vitesse que vous voulez…

marketing bienveillant

Votre niveau de réussite globale dépendra de votre engagement et de la régularité de vos efforts.
Dans l’espace membre de ce blog, vous trouverez un guide de travail pour chacune des étapes. C’est à vous de les utiliser pour atteindre votre vie idéale.

Je vous conseille de passer du temps chaque semaine sur votre projet de vie. Comme toujours, je vous conseille de ne pas survoler les choses et de ne brûler aucune étape. Certaines d’entre elles peuvent vous sembler peu importantes, mais elles constituent un ensemble cohérent.

La vision de votre vie idéale

Je vous invite à prendre du temps pour réfléchir à ce que vous voulez vraiment dans la vie. Cette période de confinement est à mon sens un moment propice pour :

  • se poser les bonnes questions ;
  • redessiner sa vie.

Si votre vie ne change pas, la faute vous incombe dans la grande majorité dès cas. Très probablement, vous n’avez pas défini votre idéal et quantifié le temps nécessaire à l’atteinte de votre objectif.

Pour que les choses changent, il faut du temps. Alors, comprenez qu’il n’est jamais trop tôt pour déterminer ce qui compte vraiment pour vous. Si vous voulez vivre votre vie idéale, cherchez des solutions plutôt que de vous trouver des excuses.

Pour construire la meilleure vision possible de ce que vous voulez être ou faire dans un an :

  • Imaginez-vous dans un an et écrivez noir sur blanc une vision de votre idéal de vie.
  • Choisissez plusieurs objectifs et les étapes à atteindre pour matérialiser cette vision.
  • Prenez votre temps pour chercher et ressentir ce que vous voudriez que votre vie soit dans un an.
  • Faites preuve d’imagination et d’enthousiasme. Ne vous imposez pas de limite trop restrictive tout en restant réaliste.
  • Découpez chacun de ces objectifs en une série de sous-objectifs raisonnables que vous pourrez effectivement atteindre.

Tout le monde peut se construire un avenir meilleur. Même en période de crise. La première chose est de le décider et de rester optimiste !

Écoutez vos envies, vos aspirations. Focalisez-vous ce que vous voulez réaliser et non ce que les autres voudraient que vous réalisiez. C’est votre vie, pas celle des autres.

Ne négligez pas vos rêves. Commencez par dessiner la vision de votre vie idéale. C’est le seul moyen de tracer le chemin pour y arriver grâce à des étapes réalistes que vous pourriez et que vous aimeriez atteindre.

Si vous voulez du changement dans votre vie, faites-le maintenant.
Si vous vous dites « je le ferais plus tard », je suis persuadé que vous ne le ferez jamais.

Mais attention, une vie idéale ne veut pas dire obligatoirement « être riche financièrement ».
Pour bien comprendre ma pensée, voici un proverbe du Dalaï-Lama, que j’affectionne particulièrement, lorsqu’on lui a demandé ce qui le choque le plus dans l’humanité :

Les hommes …
parce qu’ils perdent la santé pour accumuler de l’argent,
ensuite ils perdent de l’argent pour retrouver la santé …
et à penser anxieusement au futur, ils oublient le présent
de telle sorte qu’ils finissent par ne vivre ni le présent ni le futur…
ils vivent comme s’ils n’allaient jamais mourir
et meurent comme s’ils n’avaient jamais vécu

Dalaï-Lama

Posez-vous ces questions :

  • Qui êtes-vous ? Que voulez-vous ?
  • Quelle est la meilleure version de vous-même que vous pouvez imaginer ?
  • Qu’est-ce qui mériterait tous vos efforts et toute votre énergie ?
  • Imaginez-vous au sommet de la réussite, que voyez-vous autour de vous ?
  • Que feriez-vous si vous aviez assez de temps et d’argent pour faire ce que vous voulez ?

Choisissez votre outil tel qu’un document Word, une Mind Map et tracez votre chemin pour atteindre votre vie idéale, aussi bien sur le plan personnel que professionnel.
Soyez le plus concret et précis possible. Si vous voulez que les choses changent, ne prenez pas ce premier exercice à la légère.

>> Téléchargez votre guide de travail

À cette première étape, vous avez défini une vision de votre vie idéale. Cette étape va donner un sens à votre vie. En ayant écrit noir sur blanc vos objectifs, vos sous-objectifs en utilisant la méthode SMART, vous savez maintenant quelles actions vous devez accomplir.

Et c’est très important de se donner un chemin à suivre. Ainsi, vous n’aurez plus à vous demander « que dois-je faire ensuite ». Votre carte de route étant tracée, il faut maintenant que vous trouviez la motivation nécessaire pour arriver à destination.

Votre motivation

C’est une évidence, mais il faut absolument que ce soit clair pour vous : il vous sera impossible atteindre votre vie idéale sans motivation.
En d’autres termes, pour avoir du succès, vous devez donc trouver ce qui va vous motiver à travailler avec force pour réaliser votre projet.

Si vous restez motivé(e) au cours du temps, vous conservez l’énergie nécessaire pour progresser de manière continue. Dans ce cas, l’échec est grandement atténué, voire impossible.

Cela dit, votre énergie, votre attention évolue dans la journée et tout au long de l’année. La difficulté est donc d’arriver à maintenir votre motivation sur la durée pour atteindre vos objectifs.

Alors, à votre avis, qu’est-ce qui fera la différence entre une motivation constante et une motivation décroissante ?

C’est la prise d’habitude. Mais pour agir avec habitude, toutes les actions que vous aurez à effectuer, il faut les faire en vous amusant, comme un défi que vous devez relever.

Ainsi, il faut sera bien plus facile de transformer chaque séance de travail en habitude. Vous ne devez plus avoir à réfléchir pour passer de la passivité à l’action.

Pour orienter votre mental vers le positif et aller toujours de l’avant, prenez l’habitude de :

Vous auto-complimenter

Toutes les semaines, consultez votre liste d’actions. Suivez l’évolution de vos progrès régulièrement.

Terminez chaque journée en faisant le bilan de ce que vous avez fait et /ou appris. Cette revue des choses accomplies, même minimes, vous aidera à renforcer l’idée que chaque problème a sa solution et que chaque étape est faite pour être franchie et dépassée.

Et à chaque objectif que vous réussissez, complimentez-vous.  Dites-vous « je les fais ! ». C’est une habitude à prendre qui est très simple et au combien efficace pour entretenir sa motivation.

C’est en valorisant chacune de vos actions que vous allez créer et maintenir votre spirale positive, celle de votre motivation.

Voir le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide !

Les personnes qui réussissent sont optimistes et se concentrent sur les résultats positifs qu’ils obtiennent.

motivation positive

Si au contraire, vous vous concentrez sur les dimensions négatives de votre vie, vous allez vous déresponsabiliser de votre propre vie.
Et chercher les personnes ou les événements qui sont la cause de vos échecs, de vos problèmes.

Plus vous serez optimiste et plus vous aurez envie de trouver des solutions ! Pour vivre une vie heureuse et maintenir votre enthousiasme dans tout ce que vous entreprenez, nourrissez votre optimisme.

Si vous n’y arrivez pas seul, je vous conseille de faire appel à un coach de la psychologie positive. Ce sera pour vous la meilleure option pour réussir et garder votre motivation intacte.
Grâce à cette personne, à cet œil extérieur, vous allez pouvoir enfin penser votre avenir de manière constructive.

Vous inspirer des personnes autour de vous

La motivation peut s’étioler si votre projet n’est pas assez « vivant ». Même si la passion vous anime légitimement, les activités routinières risquent de devenir ennuyeuses.

C’est à ce moment que trouver des personnes qui vous inspirent, comme une sorte de modèle, est important.

Observez ces personnes et regardez en quoi vos attitudes diffèrent.  Cherchez vos différences et repérez la qualité qui fait la différence…

Recherchez des personnes qui développent des qualités qui vous impressionnent, comme des sportifs ou des personnages charismatiques. Ou tout simplement une personne autour de vous (famille, amis, collègues) qui a une qualité que vous aimeriez avoir.

Ce que vous allez obtenir dans l’avenir dépend en grande partie des actions que vous prenez au présent. Et rien n’est possible sans motivation !

Réussir demande de l’engagement et de l’implication, et implique un travail régulier et soutenu.

Par exemple, tous les vendredis soir, vous consacrez deux heures à la réalisation de votre projet de vie idéale.  C’est inscrit dans votre agenda, c’est systématique, il n’y a pas d’alternative. C’est une habitude.

Chaque émotion ou pensée positive est une porte d’entrée dans la spirale de la motivation. Quand vos pensées, vos sentiments, vos sensations…sont alignés vers le même objectif, vous restez motivés pour poursuivre.

  1. Chaque jour, au matin et/ou au coucher, visualisez mentalement votre objectif de réussite, votre idéal de vie.
  2. Identifiez les personnes qui vous inspirent, vos modèles.
  3. Faites vos exercices de motivation (guide de travail)

Prenez vos responsabilités et agissez…

Vous vous posez peut-être la question : « Quel est le lien entre réussir et être responsable ? »

C’est directement lié. Prendre des responsabilités, c’est s’engager et décider.

Si vous n’engagez pas votre responsabilité envers un projet, vous ne trouverez pas la raison qui vous pousse à progresser chaque jour. En d’autres termes, il faut être responsable de ses actes pour agir efficacement.

Comment voulez-vous que votre responsabilité s’exprime SI….

  • vous n’agissez pas de manière constructive, proactive, planifiée et organisée ;
  • vous ne mettez pas des mots sur vos objectifs ;
  • si vous ne mettez pas la main à la pâte, concrètement et régulièrement.

Il n’y a que deux chemins possibles :

  • Vous vous posez comme victime passive : ce n’est pas moi, c’est la faute des autres, de la situation actuelle ;
  • Vous identifiez comme vainqueur actif : je suis seul responsable de mes actes et de ma propre réussite.

C’est à vous de choisir ! Bien entendu, ces deux voies sont incompatibles et diamétralement opposées. Elles font la différence entre ceux qui échouent systématiquement et ceux qui parfois, réussissent au-delà de leurs espérances.

La plupart des gens ont peur des responsabilités et de l’engagement total. Pourtant c’est ce que je vous demande : engagez-vous totalement dans votre projet et soyez responsables de vos actes.

Si vous attendez que les choses se fassent toutes seules, que l’argent tombe du ciel, vous n’avancerez jamais.

Osez ! Soyez entreprenant plutôt que de rester dans votre routine qui risque de vous être fatale. Prenez le risque de prendre des risques.

C’est quand une personne ose prendre des risques et s’impliquer personnellement qu’elle peut grandir et évoluer.

Herbert Otto

Ce n’est pas en faisant l’autruche, en fuyant vos responsabilités, en choisissant la facilité que vous arriverez à avancer…

Par exemple, les vendeurs de rêves du web l’ont très bien compris. Ils savent qu’une grande majorité des gens fuient leurs responsabilités. Si c’est votre cas, vous êtes donc la proie idéale à plumer…

Le chemin qui vous amènera vers votre vie idéale ne sera jamais tracé par les autres, mais par vous-même. Tant que vous ne prendrez pas la responsabilité de votre propre destin, votre situation actuelle ne s’améliorera guère…

Si vous voulez réussir, il vous faut ouvrir de nouvelles voies et éviter les chemins empruntés par les promesses de réussite

John Rockefeller

C’est à vous d’agir, de prendre les risques nécessaires, d’améliorer votre niveau d’engagement et de responsabilité.

Faites de votre responsabilité le partenaire de votre succès !

>> Ce mois-ci, vous trouverez une méthode pour vous responsabiliser.

  1. Prenez le temps de trouver une personne qui pourrait devenir votre « partenaire responsabilité »
  2. Établissez une liste des éléments sur lesquels vous vous engagez et devrez rendre compte à votre « partenaire responsabilité »
  3. Trouvez votre partenaire puis établissez un contrat qui vous engage mutuellement à progresser concrètement.
  4. Discutez de vos objectifs respectifs, mettez-vous d’accord sur des dates limites de réalisation.

Soyez tenace et persévérant

Pour atteindre n’importe quel objectif à moyen ou long terme, mieux vaut faire preuve de ténacité et d’endurance. C’est évident, n’est-ce pas ?

Si vous ne persistez pas dans l’effort, vous ne franchissez jamais la ligne d’arrivée ou alors trop tard…

Ce ne sont ni les connaissances ni les fonds dont vous disposez qui feront votre succès. Le premier facteur de réussite ou d’échec est avant tout vous-même.

Votre réussite dépendra, avant toute chose, de votre détermination et de votre capacité à transformer cette détermination en actions. Vous devez avoir vos objectifs, en permanence, à l’esprit, et vous donner à fond chaque jour pour les atteindre.

C’est cette détermination qui permet de différencier :

  • Les meilleurs employés des autres.
  • Les sportifs de haut niveau des autres.
  • Les web entrepreneurs à succès des autres.

Une détermination et un mental sans faille doivent vous accompagner tout au long de votre projet.

chemin vers une vie idéale

À chaque fois que j’ai décidé de monter une entreprise, j’avais la vision de mon entreprise bien en vue. Il vous est impossible d’être déterminé à réussir si vous n’avez pas une idée du chemin à parcourir vers l’avenir.

Votre succès sera régi par votre détermination et votre motivation à accomplir les rêves les plus brillants concernant votre entreprise.

Réfléchissez à vos priorités et à vos objectifs et vous serez de ceux qui passent à l’action et sont capables de maintenir le cap coûte que coûte…

Tout est dans le mental… Votre entreprise, c’est d’abord vous-même.

Réfléchissez à ce que vous voulez faire de votre vie, et soyez déterminé à atteindre cet objectif. Il n’y a que de cette manière que vous atteindrez votre vie idéale.

Soyez déterminé à ne plus vous contenter d’une vie professionnelle se résumant à « métro-boulot-dodo », à ne pas accepter les quelques semaines de vacances que votre patron vous octroie.

marketing bienveillant

Soyez déterminé à changer de vie, à entreprendre pour vous-même, à avoir une vie meilleure fondée sur vos valeurs.
Arrêtez de procrastiner. Ne prenez pas le risque d’avoir des regrets toute votre vie !

Je suis convaincu que la moitié qui sépare les entrepreneurs qui réussissent de ceux qui échouent est purement la persévérance.

Steve jobs

Sachez qu’il est possible d’améliorer vos capacités de persistance et de ténacité.

Ce sont des compétences qui peuvent être apprises et améliorées avec un peu d’entraînement. La capacité de rebondir après l’échec, de se renforcer devant un obstacle, tout cela s’acquiert avec le temps et l’expérience, et s’entretient avec la motivation.

>> L’objectif de ce mois est de bien prendre conscience du concept de la persévérance (guide de travail).

  1. Listez les événements où vous vous souvenez avoir fait preuve de persévérance pour obtenir ce que vous vouliez.
  2. Listez les événements où vous vous souvenez ne pas avoir obtenu ce que vous vouliez.
  3.  Analysez ces deux listes. Quelles leçons pouvez-vous en tirer ? Que vous enseignent-elles ?
  4. Regardez la liste de vos objectifs à atteindre (celle que vous avez rédigée au premier mois) et essayez d’anticiper les problèmes qui pourraient surgir à la vue des leçons apprises ci-dessus.

Affrontez votre peur et bougez les lignes…

Vous avez peur de l’échec, du conflit, d’entreprendre quelque chose de nouveau, d’une situation nouvelle ?
Et bien, sachez que c’est tout à fait normal. Nous avons tous peur de quelque chose. La peur est une émotion normale ressentie lorsque l’on est confrontée à une menace, à un danger.

C’est très souvent une réaction que l’on perpétue par habitude, sans véritablement s’en rendre compte. Cette peur déjà ressentie dans le passé s’invite à nouveau dans le présent, comme un processus sans fin.

Il est donc impossible de fuir ses peurs et de les ignorer. Elles sont bien présentes en nous. Il faut donc apprendre à avancer avec elles, de les découvrir et les remplacer par un processus plus accommodant : l’optimisme, la confiance.

vos peurs

La peur est l’obstacle majeur pour avancer, pour atteindre ses objectifs.
Vous devez donc les identifier et apprendre à les affronter, avec courage.
Dans le cas contraire, si vous laissez la peur vous envahir, sans l’avoir choisi, vous allez perdre le contrôle de vos choix.

Et votre choix est bel et bien d’atteindre votre vie idéale. Si peu de personnes arrivent à cet objectif, à réaliser leurs objectifs dans leur intégralité, c’est qu’ils n’ont pas réussi à affronter les différentes peurs qui se sont invitées sur leur chemin.

Si aujourd’hui vous n’avez pas la vie que vous désirez, c’est qu’il y a une peur qui vous empêche de passer à l’action.

Anthony Robbins

Vous allez me dire. « C’est bien gentil tout ça, mais comment fait-on ? »

La réponse est simple. Il faut les affronter plutôt que de les ignorer. Prenez votre courage à deux mains et commencez par vous fixer des petits objectifs.

Je vais vous donner un exemple.

La première fois que j’ai monté un pic dans les Pyrénées « le mont Vallier », seul et sans aucune expérience, mon esprit n’était pas tourné vers le sommet. J’avançais à mon rythme, petit pas par petit pas, d’une étape à une autre.

Et j’ai renouvelé cette expérience avec mon fils à l’âge de 7 ans. Pour lui apprendre dès son plus jeune âge à affronter sa peur, à se surpasser, à s’offrir ce qu’il désirait devenir.

Et c’est bien en sortant de sa zone de confort qu’il a réussi à obtenir le double cursus HEC et Science Po Paris.
Idem pour ma fille qui est maintenant professeur de SVT. ET pourtant, elle n’aimait pas les études et voulait arrêter ses études dès la cinquième. Comme quoi, tout est dans le mental.

Chaque fois que vous affrontez quelque chose qui vous fait peur, la peur diminue. La peur fait partie de nous, mais elle devient gérable si nous l’abordons frontalement. C’est en l’ignorant que la peur devient un problème de plus en plus envahissant et paralysant.

Si vous voulez une vie meilleure, il faut changer votre attitude et donc vos actions. C’est uniquement en faisant des choses inhabituelles que vous arriverez à vous rapprocher de vos rêves.

Je vais vous donner un autre exemple.

Moi et ma femme, nous ne supportions plus la vie parisienne. Du jour au lendemain avec nos deux enfants (1 an et 6 ans), nous avons tout lâché (nos boulots, notre confort…) pour partir sur Toulouse et ainsi se rapprocher de la montagne.
Nous avons donc affronté notre peur de manquer… Pour atteindre une nouvelle destination qui se rapprochait de notre rêve. Et maintenant, nous avons la montagne en face de chez nous… Rue du Mont Vallier. Non non, je déconne pas 🙂

marketing bienveillant

Tout est une question de choix dans la vie.  Tous les jours, posez-vous la question suivante :
Que puis-je faire aujourd’hui qui pourrait me rapprocher de ma vie idéale ?
Et surtout, faites-le. Petit à petit avec courage !

La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent

Albert Einstein

Ce mois-ci, nous allons donc explorer la nature de la peur en général, vos propres peurs en particulier, et les moyens de la combattre.

  1. Faites la liste de vos 5 plus grandes peurs.
  2. Quelles sont celles qui sont vraiment pénalisantes pour la réalisation effective de vos objectifs ? Quelles sont celles qui ont un impact négatif sur vos possibilités de progrès et d’amélioration ?
  3. Choisissez votre peur la plus pénalisante et écrivez un moyen ou deux de l’affronter directement.
  4. Affrontez votre peur directement !

Vous voulez atteindre votre vie idéale. Alors il va falloir bouger les lignes… Prenez vos responsabilités pour une vie meilleure…

>> Vos exercices pour affronter vos peurs…

Changez de paradigme

Tout ce qui n’a pas de prix n’a pas de valeur. Voilà en quoi notre économie actuelle nous inculque.
À tel point que nous pensons que pour être heureux, nous devons toujours consommer plus, nous devons toujours acheter plus de « valeur ».

Le rythme de notre vie s’accélère. Le manque de temps devient permanent.
Et dans le même temps, nous inventons sans cesse des outils pour gagner du temps tout en étant obligés de travailler toujours plus. Le paradoxe du monde d’aujourd’hui….

Alors je vous pose une question très simple.

En courant sans cesse vers cette richesse matérielle et trompeuse, en restant dans ce modèle consumériste, pensez-vous pouvoir atteindre votre vie idéale, celle qui va se rapprocher le plus possible de vos réelles convictions ?

Pour ma part. J’en doute très fort.

marketing bienveillant

Dans ce monde moderne, pour vivre une vie tranquille et libre, il n’y a pas d’autre alternative que de changer son mode de pensée.
Travaillez-vous pour vivre ou vivez-vous pour travailler ? Pensez-vous que c’est l’argent qui pourra vous offrir la joie de vivre ?

Nous sommes dépendants de cette économie destructrice, de ce monde sans aucun souci d’équité qui a instauré l’argent comme mesure de la richesse.

Renoncer au superflu est pour moi une évidence. Vivre simplement amènera de la valeur à votre bien-être. Pour vivre une vie idéale, la sobriété est une nécessité.

  • À quoi bon courir pour gagner toujours plus, si nous n’avons pas le temps pour le dépenser…
  • À quoi bon nous enrichir matériellement si nous n’avons plus le temps de nous enrichir intellectuellement et socialement ?

Oui, nous devons changer de paradigme. Et nous recentrer sur l’essentiel, sur une vie plus sobre et sans artifice.

Penser que ce sont des millions d’euros qui pourront vous rendre heureux est une aberration. Cette pensée autodestructrice est ancrée dans l’esprit du monde d’aujourd’hui, dans cette société de la surabondance sans joie.

Continuer sur cette voie n’est pas la bonne solution pour vous et votre famille.

Il vous appartient :

  • d’avoir le courage et la persévérance de changer ;
  • d’accorder bien plus de valeur à vous-même, à vos convictions profondes ;
  • de choisir la valeur « temps » plutôt que celle de l’argent.

Ainsi, petit à petit, vous arriverez (et j’en suis certain) à vous épanouir, à trouver l’équilibre spirituel qui vous manque pour vivre une vie idéale, redonner à votre vie légèreté et saveur.

Ce mois-ci, l’objectif est que vous puissiez bien cerner l’essentiel du superflu afin de démarrer une démarche vers la sobriété heureuse, une démarche vers un modèle plus éthique pour le monde qui vous entoure.

Posez-vous ces questions

  • Êtes-vous heureux de votre vie actuelle, de ce que vous faites ?
  • Avez-vous le temps nécessaire à accorder à votre famille et à vous-même ?
  • Que pourriez-vous entreprendre pour atteindre un meilleur cadre de vie sans pour autant dépenser plus ?

Dans une vie, l’objectif premier à atteindre n’est-il pas d’être bien dans sa peau, de trouver son propre épanouissement personnel, salarié ou indépendant, peu importe ?

L’argent n’est qu’un outil et il n’a rien à voir avec le bonheur. Il vous apportera certes plus de sécurité, plus de confort.

Bien entendu, le manque d’argent est souvent une source de mal-être. Cependant, atteindre la liberté financière ne vous servira guère si votre activité professionnelle, votre vie dans son ensemble est en désaccord avec votre personnalité, vos convictions personnelles.

  • Sortez de cette course effrénée pour travailler plus, gagner plus et consommer plus.
  • Sortez de ce modèle consumériste et matérialiste, dans lequel l’argent est central. Vous faisant croire qu’en consommant plus, vous serez plus heureux…

 >> Vos exercices pour apprendre à vivre bien mieux avec beaucoup moins…

Ne manquez plus rien !

Devenez Membre Privilégié

de Marketing Bienveillant

Je veux m’inscrire…

Thierry Dubois

Thierry Dubois

Business Partner Bienveillant du consultant freelance, formateur-coach en ligne. Objectif : vous accompagner à valoriser votre expérience et à générer un flux continu de clients qualifiés.

Laisser un commentaire